Marc Lev : le blog

20 août 2017

Et si cet "Après-demain ? " était plus actuel que jamais ?..

Alors que le terrorisme islamiste ne cesse dorénavant plus de frapper en Europe à l'aveuglette peut-être, au hasard, ou dans des lieux où il est si aisé de tuer du " mécréant"  je rappelle ici mon roman  "Après-demain ? " que j'ai écrit comme une fiction politique, une simple fiction.. et qui s'avère aujourd'hui plus présent et réel que jamais.

Alors que ces jours l'on reparle d'un danger lié à ce mouvement islamiste terroriste se mouvant sur les sols européens qui se voudrait d'une ampleur encore non imaginée, d'un impact encore fictif tel ce roman.. ( arme biologique, chimique).

Je vous propose cet ouvrage sur les réseaux islamistes sur le sol français, sur la préméditation d'un attentat de masse, sur l'utilisation de l'arme biologique par ces mêmes terroristes circulant où bon leur semble... à lire ou à re-lire, à offrir pour ceux qui s'intéressent à leur devenir-fiction ?...

Merci. ( en vente sur les librairies en ligne: fnac.com, chapitre.com..., à commander dans les librairies, dans sa version numérique et chez l'éditeur).

Alors que ceux qui sont nommés plus que fréquemment "des déséquilibrés" sont de plus en plus nombreux sur les terres européennes...

Je vous propose ici une critique littéraire de cet "Après-demain ?" sur une fiction de plus.. quant au terrorisme en France..

 

LIVRESQUE : APRES-DEMAIN ? de Marc LEV

 

 

 

 

 

APRES-DEMAIN ?

 

de Marc LEV

 

 



 

Marc Lev signe ici son deuxième roman. Il vit dans un kibboutz du Néguev et tient un blog politique qui traite d’Israël et du Moyen-Orient. Pour sortir du sérieux habituel de ses textes, il a choisi l’œuvre romanesque pour traiter d’un sujet d’actualité englobant le terrorisme international nourri à l’islamisme en particulier.

Ecrite sur un ton alerte et dynamique, usant d’un style journalistique, l’histoire s’apparente à un polar qui ne s’éloigne cependant pas de la réalité souvent occultée par les gouvernements occidentaux. Le terrorisme islamique en France sert de trame au thriller mais le lecteur comprend vite qu’il s’agit d’un problème international crucial, lié aux extrémistes de tous genres.

Le roman est vivant et le suspense bien entretenu mais il ne se veut pas trop complexe pour ne pas indisposer le lecteur à la recherche d’une détente et d’une lecture facile. Tous les ingrédients du polar et du roman d’espionnage y figurent : l’alcool, la belle espionne, les micros, l’électronique sophistiquée, les retours de situation.

 

L’auteur semble connaître son sujet et l’anagramme de son nom, qui est accolé au héros du récit conté à la première personne, donne l’impression que les faits ne sont pas totalement inspirés par la fiction. Il navigue ainsi entre crédulité et inquiétude pour interpeller sans cesse son lecteur.

 

L’histoire se déroule crescendo sans que jamais on ne se doute du dénouement final qui fait le sel du livre. Un beau cadeau de fin d'année

 

Editions EDILIVRE

56, Rue de Londres

75008 – PARIS

 


18 août 2017

Le dictateur Erdogan que l'Occident ne veut pas voir...

Loin de moi l'idée de reprendre ici les conclusions de l'époque de "l'affaire Wikileaks" quant à la description d'un Erdogan considéré dans ses documents comme un "islamiste assoiffé de pouvoir, certe pragmatique mais sans vision"...

Je n'irai pas plus naviguer du côté de l'auto-définition "erdogane" quant à son sentiment d'être le "tribun populaire d'Anatolie", quant à son impression forgée d'avoir été appelé par Dieu afin de diriger la Turquie depuis 2003...

Je ne rappellerai pas ici l'idée lancée déjà en 2004 par un proche du gouvernement de Erdogan quant au désir de rajout de la Turquie à la Communauté Européenne et qui se définissait en ces termes : " nous voulons récupérer l'Andalousie et prendre la revanche de la défaite de 1683 devant Vienne"...

Je ne parlerai pas non plus ici de ce nouveau rapprochement entre le régime turc et celui des ayatollahs iraniens..

Et je me souviens d'une autre Turquie: d'un pays "ami", d'un Erdogan reçu en voyage officiel en Israël (mai 2005), d'un dirigeant se posant en médiateur possible dans le conflit israélo-palestinien, dans les traités avec la Syrie...

Certes je me souviens des tarifs plus qu'intéressants des "tout compris" vers Antalya, vers Analya, de la chaleur des populations, des vendeurs du marché d'Antalya parlant presque couramment l'hébreu, des paysages de verdure, des Monts Taurus...

Mais comment ne pas rappeler ce jour et alors que l'extrémisme islamiste frappe une fois de plus les terres européennes ce mois de mars 2004 où l'assassinat du chef spirituel et créateur du Hamas, le Cheikh Hassine, fut commenté par Erdogan par ces mots : cette opération est "un acte terroriste"..?

Comment ne pas ré-entendre ses paroles prononcées suite à l'opération israélienne "arc-en-ciel" concrétisée entre autre suite à l'attaque et à la mort de 13 soldats israéliens: " les israéliens traitent les palestiniens comme ils ont été traités eux-mêmes, il y a cinquante ans"..?

Comment ne pas revoir ces images du Forum économique mondial de Davos ( janvier 2009) par lesquelles ce même Erdogan s'adressait vers Shimon Peres avec ces paroles : " vous avez la psychologie d'un coupable. Vous savez très bien tuer les gens..."?

D'ailleurs il me serait de-même impossible de ne pas relever que le 27 mars 2010 Erdogan déclarait :     " considérer Jérusalem comme la capitale indivisible de l'Etat hébreu est une folie. Jérusalem est la prunelle des yeux du monde musulman..." Alors que le nom de Jérusalem n'est pas noté une seule fois dans ce fameux livre sacré du Coran..  

Et pour couronner le tout il me serait difficile de passer sous silence ses paroles retransmises à la télévision turque (juin 2010) : " Je ne considère pas le Hamas comme une organisation terroriste. Ils défendent leur terre"...En serait-il de-même quant à ces islamistes qui tuent ici ou ailleurs ?..

Alors oui, j'ai connu une autre Turquie ! Je fais dorénavant partie de ces 90% d'israéliens qui n'iront plus séjourner dans ce pays qui fut accueillant et dans lequel il semblerait dorénavant dangereux de se promener avec une kippa sur la tête, de parler hébreu, de même montrer ses papiers...

Et n'en déplaise au maire d'Antalya (dont la population a été la première touchée par les déclarations et les actes du gouvernement turc), et qui en a appelé aux israéliens afin de redonner vie aux rues, aux hôtels, aux marchés de sa ville; les pays à découvrir ne manquent pas, les états non-hostiles à la présence de touristes israéliens non plus...

Et qu'y faire si je revois encore ce jour les "quelques" 10.000 turcs rassemblés en juin 2010 afin de conspuer Israël et de crier des slogans en faveur du Hamas ?

J'ai effectivement connu une autre Turquie; mais où a-t-elle disparu ??

Marc Lev ( auteur de "Après-demain ?" ce thriller d'actualité politique - eds Edilivre en vente en librairies, sur les librairies en ligne, sur le ibookstore...) 

Marc Lev auteur de "Et si..?" (où le terrorisme islamiste de masse et l'extrémisme se retrouvent sur le sol français...) et  "Après-demain ?" (où les pieds de nez anti-occidentaux iraniens semblent avoir été devinés...), (eds Edilivre): romans qui vous entraineront dans cette actualité de ce que certains nomment "les changements"... 

 

Où se les procurer: dans les librairies, chez l'éditeur, en ligne : fnac.com,amazon.fr, chapitre.com...): 

 

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/lev-marc/apres-demain,35198571.aspx 

 

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/marc-lev/et-si-occident-la-menace-iranienne,42297469.aspx

urces: www.radio-canada - identitéjuive.com - www.lemonde.fr.

 

01 août 2017

Pistolet de Yasser Arafat, haine inculquée par le Fatah, accords systématiquement rejetés; allez, vite, un état palestinien !..

Il est vrai que nous connaissons tous cet adage comme quoi l'histoire ne fait que se répéter et qu'au final rien de bien nouveau ne se révèle d'une décennie à l'autre !..Qui se rappelle encore ce jour du fameux discours d'Arafat en 1974 devant l'assemblée de l'ONU avec sa branche d'olivier tenue symboliquement dans sa main droite ? L'ONU de l'époque n'a malheureusement guère évoluée et a déjà en 1974 totalement fait l'impasse sur la main gauche d'Arafat tenant elle un pistolet ( et ceci aucunement symboliquement..) et non pas une colombe de la paix...

Ainsi ce terrorisme qui ne cesse de nous provoquer ici en Israël jour après jour qu'a-t-il somme toute de nouveau face à ces vagues qui se sont répétées sans arrêt depuis que l'état d'Israël existe ?

Rappelons-nous donc ici de ce Yasser Arafat, pistolet au côté (comme signe déjà indélibile de ce désir de paix et de bon voisinage avec les israéliens..) s'adressant à l'ONU le 13 novembre 1974 et qui parlait en ces mots empreints de logique..: "Si cette immigration des Juifs en Palestine avait eu pour but de leur permettre de vivre à nos côtés, en jouissant des mêmes droits et en ayant les mêmes devoirs, nous leur aurions ouvert les portes, dans la mesure où notre sol pouvait les accueillir. Tel a été le cas pour les milliers d’Arméniens et de Circassiens qui vivent parmi nous en tant que frères et citoyens bénéficiant des mêmes droits. Mais que le but de cette émigration soit d’usurper notre terre, de nous disperser et de faire de nous des citoyens de deuxième catégorie, c’est là une chose que nul ne peut raisonnablement exiger de nous. C’est pour cela que, dès le début, notre révolution n’a pas été motivée par des facteurs raciaux ou religieux. Elle n’a jamais été dirigée contre l’homme juif en tant que tel, mais contre le sionisme raciste et l’agression flagrante."..Propos qui furent alors longuement applaudis par cette assemblée de l'ONU qui semble elle aussi ne pas avoir beaucoup évolué si ce n'est même s'être totalement vendue à cette cause...Oublis de la situation de ces arabes ayant fui à l'époque la terre du tout nouvel état d'Israël vers les "pays frères arabes" : Liban, Syrie, Jordanie, Egypte où ces mêmes populations n'ont aucun droit, n'ont aucune nationalité, ne peuvent pas acheter de terrains, j'en passe et des pires...Certes citoyens de seconde catégorie mais serait-ce en Israël ?!

Reprenons maintenant les propos de Abou Mazen comme quoi l'Autorité Palestinienne n'acceptera "pas une continuation de cette situation où l'on tue nos enfants de sang froid", comme quoi les "palestiniens sont sous le feu d'attaques et que ceux-ci ne feront aucune concession quant à leurs droits et qu'ils continueront à se battre afin de défendre l'esplanade du Temple"..

Donc il s'avèrerait que l'état d'Israël " tue les enfants arabes de sang-froid"...Doit-on même répondre à de telles abjections ? Demandons donc ce qu'en pensent les familles juives dont les enfants ont été assassinés " de sang-froid" par ces mêmes arabes ? Demandons comment les victimes nombreuses du terrorisme arabe palestinien ressentent la chose ?..

Quant à l'esplanade du temple et alors que nous commémorons ce jour la destruction du 1er comme du second temple érigés sur cette esplanade également controversée par l'autorité palestinienne.. s'il y a usage politique et terroriste du lieu ceci est un apanage des instances palestiniennes... 

Certes une raison terroriste supplémentaire qui a pour nom "Al Aqsa"- "Mont du Temple".. où s'il y a bien un type de lieux où les autorités israéliennes d'un gouvernement à l'autre ont toujours oeuvré afin de garder le statu-quo, ce sont les lieux saints envers toutes les religions; alors devrions-nous ici relever le caillassage journalier des juifs depuis cette esplanade, les amas de pierres entassées à l'intérieur de la mosquée, les cocktails molotov de-même ?? 

Lieu saint musulman ou tout bonnement hangar où stocker des armes, des munitions, des objets qui n'auraient pas obligatoirement pour propension la défense mais peut-être bien autre chose ?..

Revoyons maintenant le nombre de pourparlers, de traités, de concessions de territoires proposés par les divers gouvernements israéliens depuis ces 41 années où Arafat plaidait et déjà persuadait du bon vouloir d'évidence des dirigeants palestiniens...Combien d'accords acceptés et signés ? Combien de traités refusés par les palestiniens ? Combien de terrains - création d'un état palestinien voisin rejetés par ces mêmes dirigeants palestiniens ? 

Arafat disait que "la révolution palestinienne n'a jamais été dirigée contre l'homme juif ( mais il ne parlait pas des enfants juifs...) mais contre le sionisme raciste et l'agression flagrante" et voilà donc des paroles qui devraient poser du baume sur les blessures des victimes juives enfants comme adultes, de leurs familles israéliennes...A comprendre : nous pouvons souffler face au passé comme au présent car jamais au grand jamais les instances palestiniennes et leurs bras ne s'en sont prises ou ne se prendront aux populations civiles...Peut-être que nous nous trouvons ici dans un cas similaire aux états européens où les actes terroristes d'évidence se retrouvaient il y a peu de temps sous des titres tels que: "un déséquilibré a encore frappé"?..

Arafat disait que les palestiniens ne "feront aucune concession quant à leurs droits".. et découvrir que tel terroriste est un technicien travaillant dans la société israélienne Bezek, que tel autre est maçon en Israël, que d'autres travaillaient dans la construction ou ailleurs ( tous bien évidemment des "citoyens de seconde catégorie"..), en Israël, avec une carte d'identité israélienne, ne serait-ce pas la plus belle preuve que leurs droits ne sont pas bafoués et qu'ils font bel et bien partie de cette société israélienne qu'ils haïssent pourtant ? 

On peut ajouter à ces raisons de haine le fait qu'il y a un programme au Technion au titre de "l'excellence de la jeunesse arabe" financé par des mécènes juifs.. et avec près de 20% du total des étudiants de ce Technion qui sont arabes..

Un état palestinien aurait pu s'être créé il y a des années de cela mais n'aurait-il pas fallu une main qui le veuille cet état, qui l'accepte, le prenne, le dirige et le développe ? Branche d'olivier dans la main droite..

Sur ce, les gouvernements occidentaux, l 'U.E, le monde arabe... en profitent pour rappeler qu'il serait grand temps de bouger en faveur d'une solution à deux états ( paroles prononcées à l'époque par Kerry ) car cette solution risque de ne plus pouvoir se concrétiser...

Un rappel tout de-même: la solution de deux états existe depuis belle lurette; elle a été proposée à maintes reprises par les divers gouvernements israéliens, changée, améliorée et repoussée catégoriquement d'une décennie à l'autre par ces mêmes dirigeants palestiniens, et peu importaient les concessions israéliennes...

A l'ombre des "discussions venant d'ailleurs.." m'est avis qu'il serait grand temps que l'International, Amérique en tête, voit la réalité en face et agisse comme il se devrait: les dirigeants palestiniens n'ont jamais désiré (depuis Arafat) un état voisin à Israël mais bel et bien un état en place d'Israël !..Mais peut-être que pour admettre cela il vous faudrait revoir l'allocution de Arafat, pistolet ( de paix bien évidemment..) au côté, où ce "rêveur d'un état" oubliait tout simplement de dire qu'il désirait un état en place d'Israël et non pas à ses côtés..

Il serait à mes yeux grand temps pour l'International de se rendre à cette évidence qu'il n'y aura aucun état palestinien à moins que celui-ci ne remplace purement et simplement l'état d'Israël.

La question actuelle posée à l'ombre d'un antisémitisme grandissant sur les terres européennes, à l'ombre des politiques face aux migrants arrivant en masse en Europe, à l'ombre d'une politique éternelle de compassion.. ne serait-elle pas : ce remplacement pur et simple d'un état démocratique par un état terroriste gènerait-il l'International et autre ONU ?..   

Marc Lev auteur de "Et si..?" (où le terrorisme islamiste de masse et l'extrémisme se retrouvent sur le sol français...) et  "Après-demain ?" (où les pieds de nez anti-occidentaux iraniens semblent avoir été devinés...), (eds Edilivre): romans qui vous entraineront dans cette actualité de ce que certains nomment "les changements"... 

Où se les procurer: dans les librairies, chez l'éditeur, en ligne : fnac.com,amazon.fr, chapitre.com...): 

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/lev-marc/apres-demain,35198571.aspx 

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/marc-lev/et-si-occident-la-menace-iranienne,42297469.aspx

30 juillet 2017

Et si l'état d'Israël était différent ?..

Si je comprends bien, le Moyen-Orient d'aujourd'hui vu par les instances étrangères, internationales, l'Occident est en passe indubitablement de devenir un havre de paix où il fera bon séjourner loin des conflits qui parsèment la planète Terre, loin du terrorisme islamique.. du moment où il y aura deux états sur la terre d'Israël, du moment où Jérusalem sera à nouveau divisée, du moment où les gazaouis pourront circuler librement vers Israël, du moment où la Judée Samarie se nommera "fatahland"...

Regardons la Turquie; état faisant partie des forces de l'Otan, état "moderne", ancré vers des ouvertures occidentales, Occident rendant d'ailleurs au mieux à cet état "islamiste laïc" ses approches différentes des états régionaux extrémistes, tyranniques, portés vers des politiques d'un autre âge...Pas de massacres gratuits de population arménienne, d'opposants au régime, pas d'arrestations par milliers, pas d'interdiction à porter un tee-shirt blanc avec ce mot " Hero"...Y aurait-il ici matière à réflexions, à questions ?

La Turquie ne serait donc pas un état colonialiste ( au hasard...qu'en est-il de Chypre, de la division de la capitale Nicosie en deux états, et ce par un mur et des barbelés..?). La Turquie d'Erdogan n'aurait aucun contact avec des organisations terroristes extrémistes (rappelez-moi ici les rapports gouvernement turc avec l'association IHH responsable de flottilles anti-israéliennes partant de Turquie...). La Turquie actuelle prône la politique des bras ouverts et tendus ( d'ailleurs il n'y a meilleures relations que celle du régime turc et le PKK...)...

La situation en Syrie n'a dorénavant plus rien à voir avec ce qui a été ces deux dernières années...Plus de combats, plus de massacres, plus de réfugiés fuyards, plus d'atrocités, plus d'armes chimiques...et ce grâce à l'implication directe de l'Occident...Faisons ici fi des assassinats qui continuent, des guerres internes de religions, des groupes extrémistes (y compris du Hamas...) qui se mêlent à la "grande fête syrienne"...Tout va bien, pour le mieux, d'ailleurs je suis bien persuadé que toutes les armes chimiques vont être détruites et ce sous peu, n'est-ce pas ?.. De-là à prédire que de par l'intervention occidentale, toute haine va cesser et chacun va retrouver ses propres pénates...D'ailleurs parlez-en aux habitants chrétiens de Sadad à Homs où le 6 novembre 1500 familles ont été embarquées et où une fosse commune a été découverte avec 45 corps...Parlez-en aux populations obligées de fuir, tout, leurs vies, leurs devenirs...

Le Liban, cette "Suisse du Moyen Orient" d'alors serait-il devenu ce lieu de prédilection pour un séjour à l'ombre des palmiers alors que le gouvernement est de-facto régi par sa branche extrémiste pro-syrienne et pro-Hezbollah ? Plus d'attentats, plus de tirs au hasard, plus de guerres internes, plus de massacres anti-sunnites, anti-chrétiens, anti-israéliens...Il est vrai que l'afflu de réfugiés syriens ne pourra que développer ce sentiment d'union humanitaire...D'ailleurs l'Occident a su ô combien ces dernières années influer afin d'obtenir un état de bien-être, et ce jusqu'à l'obtention des assassins de Hariri qui aurait pu se concrétiser...Mais, bon, parlerait-on dans les enceintes internationales de Nasrallah et de sa bande de terroristes du Hezbollah qui somme toute dirigent de facto cet état ?

Regardons l'implication internationale vers l'état égyptien où le régime militaire actuel, certes non élu démocratiquement, semble avoir quelque peu ramené le calme à l'ombre des pyramides. Il y a eu l'élan anti-Moubarak international, il y a eu les applaudissements occidentaux quant à l'élection du frère musulman Morsi, il y a eu la découverte d'un scénario (écrit depuis longtemps...) quant au non intérêt flagrant des frères musulmans égyptiens de ramener le train égyptien sur les rails du développement économique, puis il y a eu la condamnation du régime actuel...Puis des attentats islamistes contre la population Copte Orthodoxe ( plus de 9 millions de personnes en Egypte) avec des messages occidentaux de compassion, de condamnations, de tristesse et même d'émotion..et ?...A l'ombre de la politique internationale il me semble que les dromadaires des pyramides ont encore de beaux jours d'oisiveté devant eux...

Peut-être que la solution de ce havre de paix se trouverait à Gaza; lieu de milliards de dollars versés par l'International en terme de dons en espèces, d'aides, de livraisons journalières de denrées et matériaux provenant d'Israël "le pays ennemi", ville contrebandière par excellence ?.. Il est vrai que l'International semble ne pas avoir encore décidé d'une définition du terrorisme !...Ainsi l'Egypte "des militaires" serait-il un état terroriste alors qu'il ferme les tunnels souterrains creusés de Gaza, alors que les passages de Gaza vers l'Egypte sont plus qu'infimes, alors que l'Egypte d'aujourdhui semble décidé à pourchasser l'extrémisme islamiste jusqu'aux profondeurs du Sinaï ? Apparemment les balades sur l'axe Philadelphie ne seront pas pour demain...

Il y aurait bien évidemment l'Iran où tout aurait changé d'un coup: plus d'Ahmadinejad et voilà un nouvel état ouvert, rieur, empreint de désirs du tout changer, de cesser toute propension nucléaire militaire...Et voilà l'International qui se rue afin de signer au plus vite des accords que personnes ne pourra vérifier du côté iranien...Demain l'Iran sera bien évidemment le pays de la bienvenue, où il fera bon séjourner à l'ombre des ouvertures occidentales...J'ai bien écrit "uniquement occidentales" !..

Et puis nous avons ce qui est nommé "autorité palestinienne" la petite chouchou de la classe Occident...Vous la connaissez; c'est elle que l'on retrouve toujours en fond de classe, brimée, punie, dont personne ne tient compte, constamment blâmée par son maitre "Israël"...Il est vrai que l'International a avalé on ne peut mieux l'histoire d'ancêtres "peuple palestinien", la définition d'une terre palestinienne...et ce jusqu'à même une culture palestinienne...L'actualité se veut que prochainement (à force de pressions internationales) il y aura une terre de "Palestine" créée de toutes pièces et qui ne saura qu'obligatoirement correspondre à cette définition du paradis sur terre où l'International sera plus qu'heureux de séjourner.Certes on "oubliera" au passage les salaires versés par cette même "autorité palestinienne" ( et soi-dit en passant grâce aux aides internationales..) pour des meurtres d'israéliens ( 3120$/ mois à la famille de l'assassin de la famille Salomon) ..Voilà donc ce lieu de villégiature tout trouvé car avec toute l'aide occidentale apportée au terrorisme ! A moins que...

A moins que le seul état en désirs réels de paix depuis de longues décennies ne soit effectivement là, face à cet Occident qui ne le voit pas, qui le juge et le condamne par avance...état qui aide les pays voisins, qui soigne leurs blessés et accidentés, qui octroye des emplois, qui donne en désirs de développements de relations pacifiques et se retrouve dans la peau du condamné perpétuel...Israël est ce havre au désir de paix moyen-orientale. Mais et alors que l'on juge actuellement en Israël un soldat pour avoir abattu un terroriste déjà à terre, l'état d'Israël ne serait-il finalement pas le seul, l'unique, le différent, celui qui montre le chemin à suivre ( comme il se doit..) dans ce monde si différent ?? 

Sources: nuitdorient.com - Media Groupe de Travail sur la Syrie - mako.co.il - lefigaro.fr - observatoiredumoyenorient.blogspot 

Marc Lev ( auteur de "Et si..?" et "Après-demain ?" Edilivre - romans brûlants de cette actualité de Taqya et d'extrémismes islamistes...)

Un exemple de critique publiée de "Après-demain ?" :

http://jewpop.blogspot.com/2010/09/lire-dans-le-metro.html

Où se les procurer (entre autre) en ligne:

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/lev-marc/apres-demain,35198571.aspx

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/marc-lev/et-si-occident-la-menace-iranienne,42297469.aspx

14 juillet 2017

Alors voilà...

Alors voilà que la France, que l'Unesco refont des leurs quant à cette terre historique d'Israël, quant au désir de paix ô combien  évident... du dirigeant (non élu) d'une Autorité Palestinienne qui gère au journalier du terrorisme anti-israélien..

Pour le nouveau Président français Macron ( et je reprends ici son discours), " La France a toujours condamné et condamne la poursuite de la colonisation qui est illégale au regard du droit international. Elle a atteint depuis le début de l'année un niveau sans précédent et ces décisions envoient un signal très négatif qui ne peut que nuire à la confiance nécessaire.."

Bon, que le positionnement des dirigeants français et peu importe quel gouvernement siège à l'Elysée : de droite, de gauche, du centre..soit connu, constant, ne prenne aucunement en compte la réalité quant à la terre d'Israël, c'est une histoire qui ne change pas, qui se veut humaniste et qui fait totale abstraction du terrorisme palestinien face à l'humanisme israélien quant à cette population " colonisée" !..

Prenons ici pour exemple de " colonisation israélienne" l'usine Soda Stream qui était implantée à Maale Adumim, qui n'employait pas moins de 500 "arabes palestiniens" sur 1300 employés et qui a dû fermer ses portes en 2015 suite à des campagnes quant à cette industrie israélienne " colonisatrice" . Reprenons vos paroles M. Macron et votre logique de raisonnement : " La France condamne la poursuite de la colonisation.." Et voyons ce qui en est actuellement de la politique voulue du Pdg de Soda Stream qui a donc déménagé son usine vers le Néguev et qui a réussi à réembaucher malgré tout 74 "arabes- palestiniens" aménageant même la fin de leur journée de travail afin qu'ils puissent rentrer chez eux...Ah ce colonialisme israélien !..

Le fait de donner un emploi à une population serait-ce de la colonisation alors que le taux de chômage est celui que l'on connait dans toute la région autour d'Israël ? Allant jusqu'à presque 50% en Egypte.. Le fait de leur permettre de vivre décemment serait-ce un acte israélien de colonisation ?

Qu'en est-il des soins prodigués par les médecins et hôpitaux israéliens aux arabes " palestiniens ", de Gaza, de Jordanie et jusqu'aux blessés syriens ? Qu'en est-il des formations poussées de médecins palestiniens dans les structures israéliennes ? Une réponse de mai 2003 lors de la 56e réunion de l'Oranisation Mondiale de la Santé ( sous l'égide de l'ONU) a déjà été flagrante alors : " Article 5:  Vers la fin de 1997, le Ministère palestinien de la Santé a pris la décision politique arbitraire de geler les fonctions de deux comités traitant respectivement des soins médicaux en Israël et des programmes de formation et des études postuniversitaires en Israël. Si les comités concernés ne se sont plus réunis, les soins médicaux ont continué à être dispensés aux Palestiniens en Israël comme avant et des médecins palestiniens ont poursuivi leur internat ou d’autres activités professionnelles dans les hôpitaux universitaires israéliens "...Israël l'état inhumain régional ?..

Alors voilà..N'a-t-on pas entendu en mai 2017 ( une fois de plus..) ce Mahmoud Abbas prêt à rencontrer Netanyahou sous l'égide du gouvernement Trump pour des pourparlers directs...Combien de fois avons-nous été témoins de ces soi-disant désirs d'avancer vers des pourparlers et qui ne se sont jamais concrétisés du côté palestinien ? Combien de gels des constructions ont été concrétisés de facto et n'ont jamais conduit à quelque avancée vers un état de reconnaissance du droit aux juifs à vivre sur la terre d'Israël ?..

Il est vrai qu'aidés par l'ONU et l'Unesco et au train où vont les choses l'état d'Israël s'amenuise petit à petit avec des sites juifs historiques qui deviennent "palestiniens"; et ainsi de-là à considérer ( et faire voter officiellement ) que tout le territoire d'Israël n'a jamais été juif et ce jusqu'à "Oum Rash Rash " il n'y a qu'un pas aisément franchi, et les instances internationales aidant les palestiniens peuvent se frotter les mains...D'ici quelques années l'état d'Israël historique se sera métamorphosé en..Palestine historique...

Alors qu'il n'y a pratiquement aucune journée ( y compris ce jour) sans victime juive - israélienne de cette terreur palestino-islamiste qui semblerait si effrayer l'Occident la continuité d'une situation de soi-disant pourparlers serait-elle la solution ?..

Marc Lev (auteur de "Et si ?" et de "Après-Demain ..? "- eds Edilivre - Paris - ces romans en pleine actualité du terrorisme et des attentats...)

 

Où se les procurer: dans les librairies, chez l'éditeur, en ligne : fnac.com,amazon.fr, chapitre.com...), dans les versions numériques: 

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/lev-marc/apres-demain,35198571.aspx  

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/marc-lev/et-si-occident-la-menace-iranienne,42297469.aspx

 

Sources: Lemonde.co.il -   Apps.who.int/ ( O.M.S) - Iphinfo.com      


30 juin 2017

Face au terrorisme islamiste, et pourquoi l'Occident ne payerait-il pas ces terroristes ?..

Il faut bien se rendre à l'évidence: l'Union Européenne y met réellement de la sienne afin d'assister les familles de terroristes palestiniens avec pour l'année 2016 des aides financières à hauteur de 252,5 millions d'euros en terme de "soutien au quotidien des palestiniens"...

Pour l'homo-lambda qui considère le devenir d'un peuple "opprimé" sous le joug d'un état on ne peut plus cruel et anti-démocratique...l'évidence d'une telle aide ne se pose même pas..A son niveau il n'y aura aucun questionnement quant à la destination réelle et finale des ses propres deniers- impôts, il ne se demandera nullement d'où proviennent les moyens afin d'acheter des armes, afin de creuser des tunnels à propension terroriste, afin de se pourvoir en missiles...Il ne se posera aucune question humaniste quant aux palestiniens ( oui mais ce coup-ci ceux du Fatah!..) qui empêchent les populations de Gaza de venir se faire soigner en Israël ne leur octroyant pas de droit de passage alors que l'état d'Israël est lui de son côté prêt à s'occuper de la santé de cette même population, il ne verra nullement l'instruction scolaire haineuse inculquée aux enfants arabes palestiniens conduisant directement à des enfants-adolescents aux cerveaux emplis de ce désir de tuer du juif, de l'israélien..    

Après tout pourquoi devrait-il être préoccupé par une "autorité palestinienne" qui va utiliser une partie de ses impôts afin de fournir des allocations mensuelles aux terroristes qui se trouvent dans les prisons israéliennes?..Histoire de les remercier pour " bon accomplissement de la mission qui leur était inculquée depuis leur enfance"..

N'oublions pas ici que ce sont des idéologies similaires qui se propagent sur les sols hors Moyen Orient et qui provoquent des attaques terroristes anti-occidentales.. 

Certes le nouveau régime américain s'est persuadé que depuis la dernière rencontre avec Mahmoud Abbas l'autorité palestinienne avait changé sa manière d'agir et de ce fait n'octroyait plus de deniers aux prisonniers terroristes détenus en Israël !.. alors qu'en Israël le quotidien laisserait entendre que l'autorité palestinienne continuerait de louer, d'inciter et de soutenir les terroristes avec des paiements- salaires mensuels..

Il est bien évident qu'il n'y a pas lieu ici de remettre en question cette demande américaine, mais la politique internationale serait-elle à ce point aveugle qu'elle ne verrait pas la réalité ?..

L'art de la Taqya si habilement employé par des états comme l'Iran, la Turquie; j'en passe et des pires..n'aurait-il aucune raison de se propager également vers une organisation chapotant la haine et le terrorisme du nom de autorité palestinienne ?

Le terrorisme islamiste me semble avoir encore de beaux jours devant lui et tant que les états, les citoyens seront prêts à se cacher la vérité il continuera à se propager non seulement au Moyen Orient.. Jusqu'à quand le citoyen lambda sera-t-il prêt à verser des oboles dans les caisses du terrorisme international, les états occidentaux seront-ils intéressés à laisser des états terroristes continuer à s'immiscer dans leurs économies par investissements interposés ?

Certes l'Occident en guerre contre le terrorisme semble jouer sur les deux tableaux !..

Le terroriste islamiste a très certainement encore de " belles réussites" devant lui; la faute à qui ?..   

Marc Lev (auteur de "Et si ?" et de "Après-Demain ..? "- eds Edilivre - Paris - ces romans en pleine actualité du terrorisme et des attentats...)

Où se les procurer: dans les librairies, chez l'éditeur, en ligne : fnac.com,amazon.fr, chapitre.com...), dans les versions numériques: 

 

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/lev-marc/apres-demain,35198571.aspx  

 

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/marc-lev/et-si-occident-la-menace-iranienne,42297469.aspx

 

Sources: Juif.org -

05 mai 2017

Des élections au génie juif;ou pourquoi cesser de suite tout ce qui a trait à l'anti-israélisme pour ne pas dire l'antisémisme..

En ces périodes d'élection et où d'une manière ou d'une autre le peuple juif, la Shoah, la casherout et sa pratique.. ont une part bien réelle dans les actions et dires des candidats je me permet ici de faire un petit rappel - clin d'oeil vers ceux qui en appellent au boycott des produits israéliens, qui ressentent peut-être même un soupçon d'anti-judaïsme pour ne pas dire d'anti-sémitisme, et me propose ainsi ici de vous aider en vous donnant une liste de produits et services qu'il ne vous faut à aucun prix utiliser car somme toute ces juifs...

Vous qui devez très certainement vivre dans la modernité, utiliser les produits du moment, et bien délaissez de suite tout ce qui contient des circuits imprimés...Que voulez-vous : ceux-ci ont été créés en 1948 par un juif nommé Paul Eisler...

Auriez-vous des ordinateurs portables ? Hop, à la poubelle ! C'est Lee Felsenstein qui le créa en 1975...

Utiliseriez-vous par hasard sur votre ordinateur des moteurs de recherche ? Surtout banissez dorénavant Google car celui-ci est le fruit de 2 cerveaux juifs : Sergey Brin et Larry Page...

Vous arriveriez-t-il de prendre des notes avec un stylo à bille comme tant d'autres ? Il faut le jeter de suite car c'est Laszlo Biro qui l'imagina en 1938...

Pour sortir quelque peu du domaine des inventions dont vous vous servez sans aucun doute au quotidien sans même vous douter un instant que celles-ci sont le fruit de cerveaux juifs ( et entre nous...parfois même israéliens...), allons visiter le domaine de la médecine...

Quitte à ne pas connaitre l'importance d'un problème médical, n'acceptez jamais de vous faire faire une radio ! Imaginez que le processus de la radiologie a été trouvé par un certain juif du nom de Gustav Bucky en 1912 ...

Pas plus d'ailleurs que de vous laisser examiner à l'aide d'un électrocardiogramme; cet appareil créé en 1883 par un juif nommé Willem Einthoven...

Des problèmes cardiaques ? Surtout refusez l'utilisation du cathéter inventé en 1971 par Itzhak Bentov...

Vous avez décidé de ne pas avoir d'enfant, tout au moins pas tout de suite, alors n'utilisez aucune contraception orale...Et oui, le premier contraceptif oral a été inventé en 1952 par un juif: Frank B. Colton !

De-même ( et pour pénétrer dans un domaine plus moderne), surtout n'allez pas vous servir de préservatif car la conception de celui-ci tel que vous le connaissez remonte à l'année 1912 et son inventeur fut encore un juif...Julius Fromm...

Un mal de dents, de tête..? Ne cherchez pas d'aspirine, cette petite pilule inventée en 1853 par Gerhardt et Eichengrun; encore deux juifs...

Ne vous aventurez aucunement à vous faire soigner de maladies telles que la leucémie, la malaria, la syphilis, le typhus, le diabète, la polyo, la tuberculose... envers lesquelles des solutions ( traitements, vaccins, médicaments...) ont été trouvées par des juifs et des israéliens...

Dans votre quotidien vous arrive-t-il d'aller au supermarché, d'y prendre un chariot afin de ne pas avoir à porter des kilos de denrées ? Désolé, mais faites un trait sur ce satané chariot de supermarché qui fut inventé en 1937 par un certain Sylvan Goldman...

Vous vous devez de-même impérativement de ne plus porter aucunement de Jean Levi's ( inventé en 1853) car créés à l'époque par Oscar Levi Strauss et Jacob Davis...

Si d'ores et déjà vous décidez de sortir vous changer les idées après des actions et des manifestations telles que la dernière en date devant le pavillon du tourisme israélien de ce 20 mars 2011, ne vous dirigez surtout pas vers des salles de cinémas ! Le cinéma sonore n'a-t-il pas été inventé par un certain Ludwig Blattner (1929), encore un juif...

Après cette liste plus que restreinte de contre-indications qui sont loin de représenter la réalité énorme de créations, d'inventions, de découvertes juives et israéliennes, il pourrait vous venir l'idée de vouloir quelque peu vous évader de cette réalité que vous tentez de rejeter à tout prix, et, qu'y faire? Ne vous précipitez pas sur un valium: découverte de Leo Sternbach (1969)..!

Peut-être qu'avec ce tout petit échantillon d'inventions, de découvertes, de techniques, de médicaments... et que vous le reconnaissiez ou non que vous utilisez bel et bien au journalier, vous finirez par vous rendre compte que le peuple juif, les israéliens vous rendent énormément de services dans de nombreux domaines et qu'au final cela serait absurde de vous en passer, pour ne pas dire suicidaire, non ??

Marc Lev (auteur de "Après-demain ?" - Edilivre)

"Après-demain ?" (EdiLivre) de Marc Lev, thriller qui tombe à pic avec tous ces questionnements quant aux mouvances islamistes en France et en Europe.. !

 

http://livre.fnac.com/a3753112/Marc-Lev-Apres-demain 

 

30 avril 2017

Avril Mai 2017, et si j'écrivais malgré tout au Père Noël ?..

Cher Père Noël, je le sais, le conçois, nous ne sommes pas au mois de décembre; ce mois où tu te trouves ô combien en pleine activité, et pourtant je ressens ce besoin de t'écrire, de t'envoyer ces quelques voeux, espérasnt que non seulement ils te parviendront mais que tu sauras, pourras agir... 

Cette missive va très certainement t'étonner car je ne demande rien pour cette nouvelle année 2017; tout au moins rien pour moi, qui ne me soit destiné directement, et pourtant...

Il t'en faudra de la place dans ta hotte, sur ton traineau, il t'en faudra du courage, de la force afin de pouvoir non seulement transporter mais bien concrétiser tous les voeux qui sont miens.

Du haut de ton monde, de ton promontoire tu as pu observer à loisir les évènements de ces années 2016 - 2017, et entre nous Père Noël, tu seras d'accord que tout cela n'est pas vraiment esthétique, n'attire pas à la mansuétude, ne donne aucune envie de s'installer sur cette "bonne vieille terre", n'est-ce pas ?

Regarde l'humanité qui semble régresser d'année en année: dictateurs s'accrochant contre vents et marées sur leurs trônes dorés (et quel problème si cela est au détriment du peuple, des populations ?), peuplades en fuite, en crainte de vols, de viols, de tueries ( mais qui se souvient encore de problématiques telles que celle du Darfour ?), pays entiers ravagé par des guerres, par les catastrophes naturelles, par la maladie ( oui, mais l'univers ne cesse de promettre qu'il verserait des dons, non ?)...

Cher Père Noël, regarde comment la terreur, le terrorisme, les prises d'otages ont su s'implanter dans nos journaliers, aux nez et aux barbes des états, comme un fait accompli, comme si le devenir des "Taponier", des "Shalit", des "Larribe", des victimes directes du terrorisme ne nous intéressait plus que comme un fait divers parmi d'autres (et quoi, encore une attaque terroriste en plein Paris, en Allemagne, en Suède,en Egypte, à Jérusalem ? Et alors, tant que ça ne touche pas directement !..).

Père Noël, observe comment l'occident " humanitaire" accepte la mise en place d'une nouvelle culture sociale où les agresseurs deviennent des héros et les victimes des coupables (comment ne pas ressentir cela après le jugement du "gang des barbares", après les dénégations et non reconnaissances de la Shoah, des massacres d'arméniens, des populations syriennes, yéménites et autres..? ).

Regarde comment le 21e siècle et cette année 2017 ont su ingérer des journaliers qui ne touchent plus personne: enlèvements d'enfants, enfants esclaves, enfants soldats, mineures épouses, femmes excisées, violées, lapidées, pendues, hommes amputés...(qui se soucie encore ce jour du devenir de Sakineh Ashtiani, de celui de Jafar Panahi ?)...

Père Noël, tourne ton regard vers le Moyen Orient, vers ce tout petit point d'Israël, vers ce traité de paix qui n'aurait demandé qu'à être signé et concrétisé pour des populations en mal de silence, de normalité journalière, de va et vient sans crainte aucune et qui semble n'avoir jamais été à l'ordre du jour des Autorités Palestiniennes d'alors comme de celles de ce jour ( demande son avis à toutes ces victimes de la haine palestinienne...)

Père Noël, dans ta hotte aurais-tu des tonnes d'humanisme ? Transporterais-tu des quintaux de recherche de paix ? Serait-elle chargée de milliards d'actions anti-extrémistes, anti-barbarie, anti-négationnistes..?

Tu vois, Père Noël, je ne t'ai rien demandé, et pourtant tu as tant à faire pour que la suite de cette année 2017 diffère totalement des années précédentes; sorte d'un cercle vicieux où l'homme est plus bête qu'humain, où la force fait oeuvre décisionnaire.

Je te remercie, Père Noël, pour tous les actes que tu pourras concrétiser en 2017 afin que la terre redevienne ce jardin magnifique qu'elle a pu être, qu'elle a peut-être été, il y a longtemps, trop longtemps !

Marc Lev (auteur de "Après-demain ? - Edilivre)-" "Après-demain ?" (EdiLivre) de Marc Lev, thriller qui tombe à pic !

http://livre.fnac.com/a3753112/Marc-Lev-Apres-demain

Posté par marclev à 15:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

21 avril 2017

Ah si ce " manuel du petit terroriste" paru en 2009 avait fait des émules ?..

Alors que les attentats commencent à faire légion sur les terres européennes et pour ceux qui s'étonneraient encore de voir des centaines de jeunes prêts à rejoindre les rangs de l'état islamiste, prêts à en découdre avec les "mécréants"et autres non-croyants ou mieux: de religions différentes, prêts à rejeter nos valeurs démocratiques et de liberté, voici un petit rappel ci-dessous: en novembre 2009 (donc il y a 8 ans de celà...) était publié en langue française "Al-Qaida - Manuel pratique du terroriste"...
Alors, y a-t-il réellement effet de surprise quant à ces jeunes qui rejoignent de plus en plus les lois d'un autre âge quitte à user du terrorisme et de la terreur pour y parvenir ?..
Si jusqu'en 2009 les extrémistes, terroristes, terroristes en puissance...se découvraient apparemment comme peu à même de jouer de la dialectique extrémiste, de connaitre "les ficelles" des interrogatoires, de savoir comment et où prévoir un attentat... voilà qu'ils découvraient donc en français ce "Manuel pratique" ( éditions André Versaille) qui a su ( à n'en pas douter...) trouver l'utilité et les connaissances attendues...

Ce manuel construit comme un cours en dix huit leçons permettait et permet encore d'obtenir l'idéologie ainsi que les outils    ( pour ceux qui n'en sont pas encore là...) afin de "détruire le monde athée et ses habitants"...A comprendre: pas uniquement l'état d'Israël mais bel et bien le monde non musulman à leurs yeux.. 

Vous conviendrez ( n'est-ce pas ?) qu'après la découverte de ce manuel en Angleterre en 2000, sa publication sur le site du Département de Justice américain en 2005 la traduction française de la chose manquait indubitablement..!

Certes la publication  du manuel en français en 2009 s'est faite "censure" ( et c'est une bonne chose de la part de l'éditeur !) omettant volontairement des passages plutôt d'ordre pratique ( comment fabriquer une bombe ou un poison...) que chaque apprenti sorcier-terroriste peut de toute façon trouver sur d'autres sites traitant de cette haine anti-occidentale, anti-mécréants si bien imprégnée auprès des concrétiseurs d'attentats !

L'éditeur expliquait alors sa décision de publication faisant allusion à "Mein Kampf" par ces mots : " dans les années trente, Mein Kampf avait été traduit par des militants de gauche pour mieux dénoncer ce que Hitler écrivait"...

Nous avons tous été témoins de l'orientation ainsi de ce qu'est devenu avec le temps cet écrit certes très populaire encore ce jour auprès de certains groupes...

Vous brûlez d'en savoir plus ? Alors voici quelques  extraits qui peuvent laisser prévoir des chapitres et de leurs contenus...

Dès les premières pages du manuel la machine est lancée afin de ne laisser aucune surprise aux lecteurs qui auraient pu encore se poser quelques questions :" la lutte à laquelle nous appelons contre les régimes apostats connaît le langage des balles, les vertus de l'assassinat, de l'attentat et de la destruction, ainsi que la diplomatie du canon et du fusil mitrailleur..." Certes ne cherchons pas ici des discussions, des entretiens, des tentatives d'accéder à des situations de cessez le feu !..

Et très rapidement les conseils pratiques font place à l'idéologie afin d'y découvrir des lignes directrices quant aux missions essentielles à effectuer :

" Assassiner aussi bien des ennemis que des touristes étrangers - répandre des rumeurs et rédiger des communiqués qui montent la population contre l'ennemi ..."

Puis l'on y trouve une liste ( certainement non exhaustive) de lieux à "faire sauter et détruire" comme: des lieux de divertissements, les ambassades, les centres économiques vitaux, les ponts d'entrée et de sortie des cités..." qui seront eux-même suivis de "directives sur la maltraitance et l'assassinat des otages"...

Dans ce monde ouvert à toutes informations, dans lequel les nouvelles circulent à une vitesse époustouflante pouvait-on à l'époque considérer la publication de ce manuel comme une lacune à combler, comme un moyen d'aider les "anti-occident" à se trouver des buts, des actes à concrétiser ou tout au contraire comme un acte d'éducation permettant de mieux connaitre ses ennemis et leur folie ?

L'éditeur considérait alors " qu'il est bien de publier ce livre"...Il me semble que vu les attentats perpétrés ici et là, que vu les centaines de nouveaux candidats au martyre le débat se retrouve d'actualité ...

 

Marc Lev (auteur de "Et si ?" et de "Après-Demain ..? "- eds Edilivre - Paris - ces romans en pleine actualité du terrorisme et des attentats...)

Où se les procurer: dans les librairies, chez l'éditeur, en ligne : fnac.com,amazon.fr, chapitre.com...), dans les versions numériques: 

 

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/lev-marc/apres-demain,35198571.aspx  

 

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/marc-lev/et-si-occident-la-menace-iranienne,42297469.aspx

10 avril 2017

Cette histoire de la mouche tombée dans le café encore d'actualité ?..

Alors que dorénavant même la Suède (pourtant si prête à s'induire un maximum face aux réfugiés de tous bords) a subi une attaque terroriste calquée sur le mode Isis, Hamas, Boko Aram et cie, cela va-t-il changer la dynamique d'aide internationale aux groupements terroristes sous couvert de protection des populations ? Cela va-t-il faire cesser l'antisémitisme s'amplifiant de semaines en semaines sur l'International ? Cela va-t-il stopper toute allusion à l'occupant israélien, à sa politique d'apartheid, aux appels de boycots et tutti quanti ?  

Et pourtant l'histoire de la mouche tombée dans le café est bel et bien d'actualité...

L'italien : jette la tasse et quitte les lieux rouge de rage.

Le français : retire la mouche et boit le café.

Le chinois : mange la mouche et jette le café.

Le russe : boit le café avec la mouche car cet "extra" n'est pas taxé.

L'israélien : vend le café au français, la mouche au chinois, s'achète une nouvelle tasse de café et utilise l'argent restant pour inventer un concept empêchant les mouches de tomber dans le café.

Le terroriste du Hamas : se plaint aux israéliens de cette mouche tombée dans son café, proteste auprès de l'O.N.U pour cet acte d'agression évident, reçoit une aide financière de l'U.E pour l'achat d'une nouvelle tasse de café, utilise l'argent pour se procurer les matières premières permettant de fabriquer des explosifs, et finalement fait sauter le bar dans lequel l'italien, le français, le chinois et le russe tentaient d'expliquer à l'israélien pourquoi il devrait tout simplement donner sa tasse de café au terroriste du Hamas.

Bien évidemment, inutile de préciser ici que cette histoire n'a aucun rapport à une quelconque réalité, sans parler de la fiction totale quant aux acteurs de ces scènes, et quant au désir de vouloir transposer celle-là dans un contexte actuel, je ne prendrai même pas la peine de réfléchir à la chose et vous laisse maîtres de vos propres réflexions...

Posté par marclev à 13:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,