Marc Lev : le blog

12 novembre 2019

Un "round" de plus où l'International verra et...condamnera l'état d'Israêl...

Alors que le énième "round" de ces roquettes lancées depuis Gaza afin de tuer du civil israélien reprend de plus belle ( mais et bien malheureusement cela n'a rien d'une surprise...), alors qu'à nouveau des voix de politiciens s'élèvent en proposant des pourparlers, des solutions politiques ( omettant apparemment que la cité de Gaza a été rendue à l'époque avec pour espoir de justement voir se développer des relations "normales"), alors que l'état d'Israël ( et surtout la région du Sud) se retrouve en otage de ce terrorisme islamiste, il est plus qu'évident que l'International va juger ( si ce n'est déjà fait...) l'état d'Israël qui va à l'évidence réagir...

Certains ( surtout les commentateurs d'un ailleurs qui ne s'intéressent pas véritablement au devenir de la population israélienne et qui, je dirais même n'ont de cesse de condamner...) parleraient de quelques gouttes de roquettes, de "semblant de pluie", d'incendies provoqués sciemment mais avec une logique humaine d'évidence... ", de même qu'il pourrait même n'y avoir aucun sujet à article", et pourtant...

A l'ombre des manifestations sur l'International afin de souligner grassement le quotidien misérable d'une population palestinienne vivant sous la terreur journalière israélienne ( certes pas celle du Hamas, du Djihad islamiste, pas celle de la frontière vers l'Egypte qui ne s'ouvre qu'exceptionnellement)...il semblerait qu'entre autre même les incendies destructeurs de terrains énormes et d'agriculture comme de terre et d'animaux seraient totalement passés inaperçue...

Il est vrai que la situation actuelle ( comme passée...) n'a aucun rapport avec une attaque israélienne gratuite contre la bande de Gaza; comme si l'état d'Israel attaquait la population gazaouite par désir de tuer, d'éliminer. Il est vrai que l'on ne parle pas ici de "nouvelles brimades israéliennes" contre les populations arabes avoisinantes. Il est vrai que cela ne concerne nullement de nouvelles constructions israéliennes sur des territoires qui n'ont obligatoirement jamais appartenu à Israël...

Effectivement, qui des médias internationaux s'intéresse à des missiles, des roquettes envoyés de Gaza vers Israël afin de toucher des populations civiles ? L'israélien lambda serait-il une race différente du reste du monde où dès la naissance il ne serait aucunement un civil mais bel et bien un militaire assoiffé à tuer de l'arabe ? car somme toute au vu des médias et politiques internationaux la population islamiste de Gaza ne s'en prend nullement à des civils, des bébés, des femmes et des enfants..car cela se saurait, non ?..

Un obus tombé à droite, un autre à gauche, un kassam sur un terrain non habité, un grad sur une maison mais ne faisant pas de victime, ou si peu...Alors que les représailles israéliennes ( et non pas les attaques gratuites..) s'avèrent avoir provoqué la mort d'un terroriste..Ah ce paliwood où la victime directe se retrouve transformée en assaillant qui fonctionne à merveille vers l'International !..

Et donc ainsi,vraiment pas de quoi fouetter un chien, pour cet International si ce n'est de condamner cet état "assaillant d'Israël"...

Parler de plus de dizaines de roquettes pour le moment, lancées sur le Sud d'Israël ce jour-ci, cela intéresserait-il les lecteurs occidentaux ? Relever par un article qui traiterait de la chose les traumatismes ressentis jour après jour, dès le moindre sifflement de sirène, les dégats, les peurs sous-jacentes, les situations de stress psychologique, sans parler des maisons détruites, des craintes quant au devenir des enfants, cela interpellerait-il qui que ce soit alors que l'envahisseur israélien est forcément responsable de ce devenir sous la peur des pluies des cieux..?

Nous pourrions ainsi aisément rappeler 2 kassam, 3 missiles... qui tomberaient sur le territoire israélien; une chose qui pourrait se perpétrer éternellement aux yeux et à la barbe du monde comme cette situation hebdomadaire dans ce Sud d'Israël qui ne parvient pas à souffler.

Ce sont indubitablement les israéliens qui ne désirent pas la paix ! Ce sont eux qui ne cessent de faire capoter des pourparlers avec les palestiniens. Ce sont eux qui laissent tout bonnement une population palestinienne mourir à petit feu...D'ailleurs et pour preuve : ce sont au journalier des centaines de camions qui passent d'Israël vers Gaza avec de l'essence, des matériaux pour la construction, des matières premières...Combien de tonnes de marchandises diverses ont été livrées depuis Israël vers cette cité de Gaza ne serait-ce qu'hier ? Dans le même temps qu'en était-il de la seconde frontière de Gaza vers l'Egypte, combien de denrées ont-elles été distribuées vers les "frères arabes" ? Vous connaissez la réponse... 

Comment réagiraient les états occidentaux, les U.E et autres Quartettes si des incendies volontaires étaient provoqués jour après jour vers leurs territoires et ce depuis des mois, si des obus tombaient sur leurs terres ? Parleraient-ils de désir de paix ? Continueraient-ils à aider les populations d'où sont envoyés ces missiles ? Seraient-ils enclins à s'obliger à faire des concessions vers ces territoires "d'incendiaires et d'envoyeurs d'obus" ?

La paix ne peut-être qu'à double - sens. Il serait peut-être temps de rappeler la chose aux dirigeants occidentaux qui dansent à qui mieux mieux la danse de la taqya provenant des pays arabes...

Marc Lev ( auteur de "Après-demain ?" et "Et si..?" - Edilivre) A lire impérativement...Ces romans se rapportant au Moyen Orient, au terrorisme de ce qui se veut fiction politique mais qui n'est peut-être au final pas si "fiction" que cela...) En vente sur les sites en ligne (fnac.com. amazone.fr, chapitre.com...) dans les librairies et chez l'éditeur et dans leur version numérique ( e-book).

 

 http://jewpop.blogspot.com/2010/09/lire-dans-le-metro.html

 

 http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/lev-marc/apres-demain,35198571.aspx

 

 http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/marc-lev/et-si-occident-la-menace-iranienne,42297469.aspx

 

 

 


Et si nous nous souvenions...

Territoires "occupés", territoires "libérés", Israël, Jordanie, Cisjordanie, Palestine...24 années se sont déroulées depuis la disparition de Ytshak Rabin, et année aprés année nous nous retrouvons à nous souvenir de ce symbole qu'était devenu de par le monde l'ancien Premier ministre d'Israël, feu M. Ytshak Rabin.

Sans désirer ici faire ressortir les démons de l'extrémisme d'alors ( de cette année 1995) et peut-être bien également d'aujourd'hui.., sans vouloir aucunement réouvrir les spéculations quant à son assassinat et alors que le terrorisme n'a jamais cessé de nous toucher, sans désirer ici aucunement prendre parti quant à cette politique menée alors par Ytshak Rabin, je ressens le besoin de nous rappeler le chemin qui aurait pu être parcouru face à ce qui est appelé "autorité palestinienne" depuis cette année 1995 et qui...

Pour souvenir, Ytshak Rabin a été à l'époque l'un des acteurs des accords d'Oslo ( septembre 1993) par lesquels Israël reconnaissait la légitimité de l'O.L.P de Yasser Arafat d'alors ( du Fatah de Mahmoud Abbas d'aujourd'hui) - document ci-dessous :

La lettre de Yitshak Rabin

9 septembre 1993

Monsieur le Président,

En réponse à votre lettre du 9 septembre 1993, je souhaite vous confirmer qu’à la lumière des engagements de l’OLP qui y figurent, le gouvernement d’Israël a décidé de reconnaître l’OLP comme le représentant du peuple palestinien et d’ouvrir des négociations avec l’OLP dans le cadre du processus de paix au Proche-Orient.

Yitzhak Rabin Premier ministre d’Israël.

Rabin par cet accord commençait à paver le chemin de lendemains qu'il croyait de paix avec les voisins palestiniens (tout au moins l'espérait-il...), d'ailleurs Yasser Arafat reconnaissait  par celui-ci "le droit d'Israël à vivre en paix" et demandait ( certes officiellement mais certainement pas officieusement !..) aux palestiniens de renoncer à la violence et au terrrorisme...Voir document ci-dessous :

 

 La lettre de Yasser Arafat à Jollan Joergen Holst

9 septembre 1993

Cher ministre Holst,

Je voudrais vous confirmer que lors de la signature de la déclaration de principe je prendrai la position suivante dans mes déclarations publiques :

A la lumière de l’ère nouvelle inaugurée par la signature de la déclaration de principe, I’OLP encourage et appelle le peuple palestinien de Cisjordanie et de la bande de Gaza à s’associer aux mesures conduisant à la normalisation des activités quotidiennes. rejetant la violence et le terrorisme, contribuant à la paix et à la stabilité, et contribuant activement à la préparation de la reconstruction, du développement économique et de la coopération.

Sincèrement,

Yasser Arafat. président de l’Organisation de libération de la Palestine.

Depuis ô combien d'eau a coulé sur les rives israéliennes !  Et ainsi de Ehud Barak à Ehud Olmert, puis à Benjamin Netanyahou, aucun d'eux n'ont cessé depuis cette "profession de foi" palestinienne d'en appeler à Arafat comme à son successeur Mahmoud Abbas afin que celui-ci fasse connaitre ouvertement son désir de paix pour et envers son peuple, afin que celui-ci vienne discuter entre 4 yeux, directement pour concrètement faire avancer les choses...

Les lettre signées ci-dessus il y a 23 ans auraient pu, dû.. nous amener ce jour, en cette commémoration vers une région tournée vers l'avenir, coopérant, marchant de pair, avançant dans le sens positif de l'histoire qui semble bien malheureusement ne pas avoir bougé d'un pouce, peut-être même avoir reculé quelque peu...

Rabin disait : " il faut combattre le terrorisme comme s'il n'y avait pas de négociations, et négocier comme s'il n'y avait pas de terrorisme", et après les centaines d'attentats, les milliers d'obus et roquettes, les accords, discussions, traités restés lettre morte devant la non volonté de paix flagrante de "l'autre partie", je reste moi aussi parmi les dizaines de milliers d'israéliens à me souvenir, à contempler le journalier.. et à pleurer sur ces années trop nombreuses à désirer, rêver, utopiser cette paix qui ne s'est jamais réellement pointée à l'horizon, et avec de plus un dénigrement international de plus en plus profond de la politique israélienne pour ne pas dire des pratiques juives et du judaisme..

Arafat écrivait: "I’OLP encourage et appelle le peuple palestinien de Cisjordanie et de la bande de Gaza à s’associer aux mesures conduisant à la normalisation des activités quotidiennes rejetant la violence et le terrorisme, contribuant à la paix et à la stabilité"...Ah ses écrits comme ses déclarations ! Qui aurait pu demander plus ?.. Ah les écrits comme les déclarations de son successeur Mahmoud Abbas ! Y verrais-je une sorte de mimétisme dans l'art de la Taqya ?...

Si les écrits restent et les déclarations de bonnes intentions font somme toute bonne impression et ont une incidence certaine sur l'international, quelles décisions concrètes étaient prises derrière les rideaux, en coulisse ?.. Celles qui faisaient et font encore le jeu du terrorisme journalier ? 

N'oublions pas que encore actuellement en 2018, L'OLP de Mahmoud Abbas (cette organisation considérée comme modérée...), a encore ce jour dans sa charte des clauses telles que:

Article 2: La Palestine, avec les frontières qui étaient les siennes sous le mandat britannique, est une unité territoriale indivisible...A comprendre :l'état d'Israël, les territoires palestiniens et la Jordanie...

Article 6: Les juifs qui demeuraient en Palestine jusqu'au début de "l'invasion sioniste "...seront considérés palestiniens...

Article 9: La lutte armée constitue la seule façon de libérer la Palestine...

Article 15: La libération de la Palestine, d'un point de vue arabe, est un devoir national (qawmi) et vise a l 'élimination du sionisme de la Palestine

Article 19: La partition de la Palestine en 1947 et l'établissement de l'état d'Israël sont entièrement illégaux...

Article 20: La déclaration Balfour, le Mandat pour la Palestine, et tout ce qui a été fondés sur eux sont déclarés nuls et non avenus...

A noter qu'Arafat avait bel et bien écrit à Rabin lui disant que les textes de la charte de l'OLP faisant mention de l'obligation de détruire l'état d'Ísraël étaient "inopérants" et "sans validité" mais n'ont jamais été officiellement abolis...

Si la paix du côté palestinien aurait été désirée, réellement, véritablement, sciemment, il y a de nombreuses années que celle-là règnerait sur la petite ( trop petite) terre d'Israël mais...

Et pour en revenir à Ytshak Rabin, il semblerait qu'il avait bien raison: "la Bible n'est pas un cadastre"...

 Marc Lev ( auteur de "Et si..?" et "Après-demain ?" Edilivre - romans brûlants d'actualité...)

Un exemple de critique publiée de "Après-demain ?" :

http://jewpop.blogspot.com/2010/09/lire-dans-le-metro.html

Où se les procurer en ligne:

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/lev-marc/apres-demain,35198571.aspx

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/marc-lev/et-si-occident-la-menace-iranienne,42297469.aspx

 

 

14 octobre 2019

Erdogan, un dictateur de plus invisible...

Il n'y a de mois ( pour ne pas dire de semaines...) où l'actualité turque ne fait pas des siennes, ne se retrouve sur le devant de la scène internationale face aux yeux de tous, de toutes les nations qui observent, voient, et...n'agissent aucunement. 

Si Erdogan comme je l'ai écrit à maintes reprises sait manier à la perfection le domaine de la taqiya, l'International n'est-il pas sensé agir, réagir, déployer des moyens, pour le moins de freins ou même mieux: d'arrêt pur et simple d'agissements allant contre les populations qui ne désirent au final que vivre dans une paix journalière, loin de menaces d'un régime qui n'a en réalité rien de démocratique ? 

Depuis les années où Erdogan s'est trouvé à la tête du pouvoir turc, l'International n'a eu que le choix afin " d'apprécier" ses agissements: chasse contre les journalistes et médias, ligotage pur et simple de la liberté d'expression, anéantissement de toute opposition interne, tentatives sans nombre afin d'éliminer la population kurde, assistance aux extrémistes islamistes...Et j'oublie ici très certainement des agissements d'un pouvoir qui a tout d'une monarchie absolue et rien d'une démocratie...

Que dire de-même ici de cet International semble-t-il aveugle depuis quelques bonnes années ayant signé des traités avec ce même Erdogan quant aux réfugiés "acceptés" sur le sol de la Turquie et qui dorénavant sait à ravir ( mais quoi de nouveau en cela ?..) jouer de l'art de la taqyia clamant à qui veut ( ou pas ) l'entendre qu'il enverra vers les états européens les 3.6 millions de réfugiés parqués sur son sol s'il entend des critiques quant à l'invasion pure et simple du Nord de la Syrie vers une destruction - assimilation des populations kurdes ? 

L'International doit-il se laver les mains d'un génocide probable perpétré par ni plus ni moins qu'un dictateur connu et reconnu comme tel et tout simplement se retirer de la zone, cesser les aides vers les kurdes et laisser les mains libres vers des massacres plus que prévisibles ? 

Cet International, alors que l'invasion turque va provoquer sans l'ombre d'un doute la résurgence de l'état islamique et ainsi la reprise des attentats à outrance ici et ailleurs, ne voit-il pas que par sa passivité habituelle il risque d'être la première victime de cette politique d'aveuglement - reprise des attentats ( qui n'ont d'ailleurs jamais véritablement cessé ces dernière années) ? 

Alors que l'histoire nous a prouvé et démontré que les dictatures ( vraies ou déguisées...) peuvent mener à des exactions sans nom serait-il possible que tout a été oublié, gommé; comme si aucun génocide ne s'est jamais perpétré sur cette bonne vieille terre ? Alors que l'antisémitisme va croissant aux yeux de ce que l'on se plait à nommer " l'humanité" ( où se trouve-t-elle ?..) avec des désirs flagrants de "tuer du juif", quels agissements concrets, quels enseignements, quelles actions mondiales ont été concrétisées afin d'enrayer ce fléau ressurgissant ? 

Faut-il prophétiser un futur international dirigé par un dictateur détenant les moyens de vie ou de mort sur tout un chacun sans qu'aucun état n'ait ni les envies, mais de-même ni les outils concrets afin de s'opposer à toute décision? 

Erdogan se joue de sa propre population, du Moyen Orient, de l'Europe, et ce jusqu'à l'International, et il semblerait que son rêve de devenir un Calife a encore de beaux jours devant lui . 

Alors que nous sommes tous témoins de ses agissements intérieurs comme extérieurs, peut-on encore espérer un éveil des nations ?

Le monde va-t-il enfin ouvrir ses yeux ?

Marc Lev 

Auteur de "Et si.." et de "Après-demain..?" ( eds Edilivre) où cette situation de désertion volontaire de l'International était déjà entrevue... 

https://livre.fnac.com/a5127166/Marc-Lev-Et-si-occident-la-menace#int

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/lev-marc/apres-demain,35198571.aspx

01 mai 2019

Et si justement nous en parlions de cette "Shoah" ?!

Alors que nous allons commémorer à nouveau cette Shoah dont on ne parle plus dans le monde si ce n'est pour la minimaliser, pour pousser vers l'oubli de cette horreur, voilà ma petite pierre à cet édifice que je nommerai : "n'oublions pas, jamais !! "

Que je me sois nommé Jean ou Janeck ou Janosh ou tout simplement Jan, rien ne nous différenciait à leurs yeux...

Que j'ai pu vivre en France, en Allemagne, en Russie, en Pologne ou ailleurs cela avait-il une quelconque importance pour eux ?

L'essentiel était de commencer par nous marquer, puis par décréter tout un tas de lois interdictions, puis de nous regrouper, de nous affamer, de nous blâmer... puis...

Les convois ne désemplissaient pas : qui vers Drancy en France, qui vers Mechelen en Belgique, qui vers Theresienstadt en Tchécoslovaquie...surtout bien parquer avant le "Grand Voyage" celui dont nous ne devions surtout pas revenir...

En fonction des pays c'étaient plus ou moins les mêmes trains, les mêmes convois de wagons à bestiaux, en tous cas c'étaient les mêmes bourreaux haineux qui attendaient pour mieux entasser, empiler, précipiter ce travail qui se devait d'être bien fait...

Et puis arrivait la proximité du "travail qui donnait la liberté", les barbelés, les sirènes, les chiens, les coups, le travail vers l'épuisement, la mort au bout de ces bâtiments de Treblinka en Pologne, de Buchenwald en Allemagne, de Natzweiler-Struthof en France, de Rawa-Ruska en Ukraine...Et 18.000 juifs de moins à gauche, et 25.000 de "disparus" à droite, et 56.000 ailleurs...A celui qui battra le record de l'horreur...Regardez Treblinka : presque 1 million de morts...

Effectivement, comment de nos jours, pour nous êtres qui aimons à nous appeler "humains", imaginer, croire, pouvoir assimiler et comprendre ce qu'est un génocide dûment pensé, préparé, concrétisé pour pouvoir compter au moins jusqu'à 6 millions ?

D'aucun diront que rien n'est vrai, que tout cela n'est que pure invention, que de telles horreurs n'ont aucunement pu avoir lieu en ce 20e siècle, que tout n'a été que le fruit de l'imagination de certains, que...

J'ai croisé ce matin grand-mère Esther, vous savez cette dame digne, déjà âgée, qui cache comme elle le peut ce "souvenir" laissé sur son avant-bras par les "bons allemands" qui avaient suivi les "bons voisins français" de l'époque, qui eux-mêmes avaient su s'installer dans l'appartement familial, et qui jamais au grand jamais ne s'attendaient à voir revenir le fantôme de cette petite fille de l'époque, ce fantôme -témoin de ce qui fut, oui, de ce qui fut !!

Esther ne parle de cette époque que par bribes, par anecdotes presque, surtout ne pas se souvenir des détails, de la perte de sa famille, de la faim permanente, des poux, du thyphus, des coups, de la mort permanente, des fumées des chambres....

Voilà qu'après toutes ces années où certains se complaisent à définir la Shoah comme "un détail de l'histoire" pour moi l'horreur est bien palpable, encore, toujours, certains diront même trop !..

A l'heure où certains y mettent du leur pour empêcher ce souvenir, pour pousser à ne parler que d'"un épisode du passé", rappelons-nous que l'inhumain a bel et bien existé, existe et apparemment existera encore durant de longues ères...Aussi ne cherchont pas à définir une échelle de mesures de l'horreur car elle est infinie chez ce soi-disant "humain"...

Marc Lev.

13 avril 2019

Bientôt Pessah : Ne serais-je pas de fait cet Israélo-palestinien ?..

Alors que la fête de Pourim avec ses symboliques historiques... quant au désir d'en finir avec le peuple juif vient tout juste de se terminer; alors que la fête de Pessah avec son esprit quant au peuple juif libre et sur sa terre se rapproche à grands pas; alors que nous attendons encore de voir des ambassade étrangères rejoignant celle des Etats Unis en installant leurs quartiers à Jérusalem; alors que des semaines pro-palestiniennes, des manifestations, des appels aux boycots de produits israéliens, des actions et appels antisémites ne cessent de se concrétiser semaine après semaine ici et ailleurs sur le globe, il me semble plus qu'opportun de rappeler ici une réalité historique..

Ainsi et il est grand temps pour moi, israélien, de crier haut et fort à la face de l'International: "Point n'est besoin de vouloir créer un état de Palestine car j'y vis, j'y réside, j'y développe, j'y élève mes enfants...car je suis cet israélo-palestinien, le seul qui puisse effectivement prouver son appartenance millénaire quant à cette terre !"

Et oui, voilà que pour l'Internationalil semblerait que je lance une bombe... Et qu'y faire messieurs et dames des organismes internationaux (ONU, U.E et cie...), des divers gouvernements et régimes, si en 1920 lors de la conférence de San Remo les Britanniques créèrent les états de Palestine à l'Ouest du Jourdain correspondant à ce qui sera re-nommé Israël par la suite et de l'Emirat Hachémite de Transjordanie à l'Est de celui-ci ? Faits accomplis, vérifiables, historiques... 

Et qu'y faire si déjà en 1920 des émeutes arabes anti-juives avaient entrainé la mort de dizaines de juifs, femmes, enfants, vieillards récusant la création de cet état juif de Palestine- Israël..? Et oui, je suis cet israélo-palestinien !!

Qu'y faire mesdames et messieurs désireux de créer un autre état en place (et quoique l'on dise j'ai mal à croire et pour cause.. que le débat est autour d'un état à côté de l'état d'Israël..) de terres de cette Palestine - Israël de l'époque. Qu'y faire si ( et certes le peuple juif n'y est une fois de plus pour rien quoique pour certains...) l'on ne trouve aucune mention de la cité de Jérusalem, cette "Sainte" (al-Qods) dans le livre saint musulman du Coran; cité devenue on ne sait par quel effet de passe-passe et aux yeux du monde arabe comme l'International, ville sainte également pour l'islam?.. Qu'y faire si cette même cité de Jérusalem n'étaient peuplées à des périodes plus proches de la nôtre (1724) que de 5000 âmes: une majorité juive et quelques chrétiens ?..Et quoi ! Donc pas l'ombre d'un "palestinien" à l'horizon ? Palestine historique ? Oui, ma Palestine-Israël à moi, au peuple juif !

Qu'y faire messieurs les pro-création d'un état palestinien "historique" s'il y a moins de 300 années de cela des villes reconnues par ce même international comme "arabo-palestiniennes" actuelles comme Shehem,  Ramallah, Al-Qods...n'existaient pas, sur aucune carte ? Si Nazareth était alors une ville chrétienne à part entière, si Gaza n'étaient peuplée que de 550 personnes avec 50% de juifs et 50% de chrétiens ?..Palestine historique disent-ils !.. Ne serais-je pas moi-même un gazaoui-israélien ainsi que mon propre peuple: palestino-israélien ?.. 

Certes je vous l'accorde dans ma Palestine-Israël à moi je ne veux pas de Gaza, pas de cette cité de Rafiah scindée en deux par l'Egypte d'alors et je propose donc de créer et de développer (avec l'aide de l'Organisation des Nations Unies si intéressée à la cause des habitants de ces villes) un Gazaland où les gazaouis malgré tout non palestiniens (historiquement parlant...) pourront ainsi continuer à vivre comme à l'actuel... comme on le sait.. en parfaite harmonie entre Fatah, Hamas, Frères Musulmans, Djihad islamique, Isis...

Je suis ce palestinien-israélien de cette Palestine-Israël arrivé sur une terre nue, inhospitalière, dans un désert, sur des terrains de marécages, sur des étendues caillouteuses infinies et qui suis parvenu en l'espace de ce qui est une nano poussière sur l'échelle temporelle cosmique à y créer des villes, des villages, des parcs, des plantations d'arbres fruitiers, de cultures diverses...

Je suis ce palestinien-israélien de cette Palestine - Israël qui a développé des universités à l'aura extra-frontalière, des industries de hautes technologies, des recherches dans tous domaines à la pointe de l'élite internationale, des découvertes dont le monde entier profite au jour le jour sans même parfois savoir qu'elles proviennent de cette Palestine-Israël...

Je suis ce Palestinien - Israélien qui a su élever sur cette terre d'Israël-Palestine une génération après l'autre vers des désirs de paix, de bien-être, de vie commune avec les autres religions, les autres populations: druzes, bédouins, arabes, musulmans, chrétiens...D'acceptation des différences de cultures, de croyances, d'origines...

Je suis de cette Palestine-Israël qui ne cesse depuis de longues années d'en appeler les autres à prendre ma main tendue, à cesser toute politique de terreur et de terrorisme, à parvenir à des traités qui permettront à tous de vivre ensemble sur cette terre d'Israël qui fut Palestine Britannique pour que les générations à venir soient fières de leur identité israélo-palestinienne !

ONU, U.E et cie, lors de vos discussions quant au devenir journalier d'Israël ( et qui se conduisent entre vos alliés arabes qui se sont affublés du nom de palestiniens et vous-mêmes..), quant au non désir de reconnaitre une réelle légitimité à notre terre, à notre capitale ancestrale de Jérusalem comme Capitale actuelle et d'évidence d'Israël, de grâce ne jetez pas aux oubliettes ces vérités historiques par lesquelles vous comprendrez aisément ma position actuelle: car au final et historiquement parlant je suis moi ce palestino-israélien !...

 

Marc Lev - auteur de "Et si..?" et "Après-demain ?" (Eds Edilivre - en librairies, librairies en ligne...) à découvrir et lire sans ménagement..

http://jewpop.blogspot.com/2010/09/lire-dans-le-metro.html

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/lev-marc/apres-demain,35198571.aspx

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/marc-lev/et-si-occident-la-menace-iranienne,42297469.aspx

 

Sources: benillouche.blogspot,europe-israel.org


06 mars 2019

Antisémitisme sur le sol français; en doutez-vous encore ?

Alors que nous sommes tous témoins de messages circulant actuellement sur le net et par lesquels au vu de la situation en France il s'avèrerait que les juifs seraient (ne serait-ce qu'en partie...) responsables du mal-être des francais...

Alors qu'il n'y a dorénavant de jours sans actes anti-juifs sur le territoire de France...

Alors que d'après certains posts, Franc-Maçons et "forces juives" ne font qu'un et officieraient comme des forces qui s'élèvent indubitablement contre le peuple francais ??.. 

Alors que les Rotschild et autres richesses juives dans l'hexagone occultent totalement aux yeux de certains les richesses ô combien plus nombreuses et importantes de ces personnes qui ne sont nullement de confession juive, de ces nababs qui voguent sur des marchés francais d'importance et qui seraient clairement plus islamistes que juifs, plus chinois que français, plus... de ces fortunes qui seraient donc bien francaises de souches...

Je reprends ici ce que l'historien britannique Anthony Beevor a publié dans un livre monument sur la Seconde Guerre mondiale (chez Calmann-Lévy), dans lequel il décrit la montée des nationalismes dans l'Europe des années 30, et où il déclare clairement qu'il n'y a actuellement pas de quoi s'en faire; que tout va presque pour le mieux dans le meilleur des mondes...

D'ailleurs Beevor même s'il perçoit (malgré tout) certains traits communs entre l'avant dernière guerre mondiale et l'époque d'aujourd'hui n'en reste pas persuadé pour autant qu'il faille faire une quelconque comparaison; concluant même qu'heureusement il y a une différence majeure entre les deux situations et qu'il n'existe pas aujourd'hui d'idéologie, comme le nazisme ou le communisme, susceptible de mobiliser les masses et d'anesthésier les esprits, comme ce fut le cas à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Constatation qui pour le moins me pose questions car...

Voilà refleurir l'interdiction de poser une Mezouzah sur le chambranle de sa porte, en France ( oui, dans cette France d'aujourd'hui, en date de juillet 2018 !..) car : « aucun objet personnel ne doit être entreposé dans les parties communes »      ( dixit un syndic de la ville de Montpellier..).

De premier abord en lisant Anthony Beevor j'ai quelque part l'impression de vivre sur une autre planète...A moins que je ne comprenne absolument rien à ce qui me semble se mettre indubitablement en place dans toute l'Europe (et même ailleurs...), à une idéologie qui ne cesse de prendre de l'ampleur, de sensibiliser certaines masses,d'anesthésier les esprits et qui a pour nom anti-israélisme, antisionisme, antisémitisme,anti-juifs, appels aux boycotts (bds et cie..), actes de vandalisme contre des institutions juives, manifestations avec appels au meurtre des juifs, agressions anti-juives, meurtres antisémites...

A moins que la fuite de tous les juifs de Norvège n'ait rien eu d'une peur de ce qui s'est mis en place ces dernières années dans ce qui fut à une autre époque une terre d'accueil, à moins que la situation en Suède et à Malmo ne soit que directement sortie de mon imagination...à moins que ?.. 

Pour info. voilà le lien d'une carte publiée en 2016 qui me semble parler d'elle-même...et où les territoires européens disparaissent littéralement sous les actes antisémites...et je presume que celle de 2018-2019 ne sera guère plus flatteuse...

http://antisemitism.org.il/eventsmap/fr/2011

Souvenons-nous ici qu'en avril 1933 le boycott nazi des commerces juifs a marqué de facto le début de la marginalisation des juifs d’Allemagne...Depuis combien d'années les BDS et autres appels au boycott des produits israéliens se sont-ils mis en place? Depuis combien de temps ces actes sont pénalement "hors la loi ", et pourtant..? Combien d'actes antisémites se sont produits  contre des boutiques casher, des synagogues, des centres juifs, des chaînes alimentaires proposant des produits en provenance d'Israël... ces dernières années, sans même parler des actes d'agression directe, sans même relever ici les meurtres d'origine purement antisémite? 

Souvenons-nous que le boycott annoncé par les nazis fut très rapidement suivi par une loi qui officialisait l’aryanisme et rejetait à tout juif le droit d'officier dans des positions dans la fonction publique. Souvenons-nous du numerus clausus imposé aux écoliers juifs...Serions-nous actuellement si loin de cela alors qu'en une autre période les populations juives peinaient ( pour ne pas dire refusaient) à déceler ce qui se mettait indubitablement en place ?.. 

Souvenons-nous de-même des artistes, des journalistes...qui furent alors bannis des lieux de culture...N'y a-t-il pas quelque part une certaine similitude de situation alors que pour exemple: parler de la Shoah devient actuellement une réelle gageure dans certaines écoles publiques..? Alors que montrer dans les médias un état d'Israël autre qu'un état assassin, d'apartheid, affameur de palestiniens est chose dorénavant totalement utopique ? Alors qu'être artiste européen juif, de surcroit pro-israélien, c'est ouvrir tout grand la porte des annulations, des non-invitations, du bannissement..  

Je me souviens d'un essai publié par Alain Finkielkraut déjà en 2003  ( bien avant que d'être insulté en tant que juif...) et qu'il avait intitulé: "Au Nom de l’Autre" avec ce sous-titre: "Réflexions sur l’Antisémitisme qui vient" où entre autre il écrivait:

"Il faut du courage pour porter une kippa dans ces lieux qu’on appelle cités sensibles et dans le métro parisien ; le sionisme est criminalisé par toujours plus d’intellectuels, l’enseignement de la Shoah se révèle impossible à l’instant même où il devient obligatoire, la découverte de l’Antiquité livre les Hébreux au chahut des enfants, Les juifs ont le cœur lourd et, pour la première fois depuis la guerre, ils ont peur."

C'était en 2003, il y a seize ans de cela...un essai qui décrivait une situation sur la France et non sur l'Europe... et depuis il m'est plus qu'impossible de croire à une situation qui se serait améliorée (ne serait-ce pas le contraire ?..), à un mouvement de haine de masse qui se serait avorté seul, à un momentum où les traits communs de l'avant dernière guerre mondiale et d'aujourd'hui serait pur fruit d'une paranoia bien personnelle...

Anthony Beevor considère donc qu'il y a une différence majeure entre les deux situations et qu'il n'existe pas aujourd'hui d'idéologie, comme le nazisme ou le communisme, susceptible de mobiliser les masses et d'anesthésier les esprits, comme ce fut le cas à la veille de la Seconde Guerre mondiale et pourtant l'antisémitisme est bel et bien sorti de sa cachette pour se faire dorénavant assassin... 

Sur la planète actuelle où je réside serait-il logique de ne pas voir ce mal ressurgit d'un autre temps ?...Permettez-moi d'en douter !

Marc Lev

Auteur de "Et si..?" (où le terrorisme islamiste de masse et l'extrémisme se retrouvent de facto sur le sol français...) et  "Après-demain ?" (où les pieds de nez anti-occidentaux iraniens semblent avoir été devinés...), (eds Edilivre): romans traités sous forme de thrillers et qui vous entraineront dans cette actualité de ce que l'on nomme "les changements"...

Où se les procurer: dans les librairies, chez l'éditeur, en ligne (fnac.com,amazon.fr, chapitre.com...):

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/lev-marc/apres-demain,35198571.aspx

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/marc-lev/et-si-occident-la-menace-iranienne,42297469.aspx

Sources: SPCJ - Europe-israel.org - Lepoint.fr - antisemitism.org - Le Monde Juif Vu Par..

22 février 2019

Ah cette fameuse "quenelle", parlons-en !..

Alors que cette "quenelle" est dorénavant devenue un fait sociéal, un geste d'obligation pour certains, une mascarade éhontée, je vous propose ci-dessous mes propres recettes de quenelles, des fois que...

Et donc, dans mon journalier de chroniqueur et de romancier je me suis mis dans la peau d'un scénariste se trouvant confronté à cette fameuse (trop fameuse !...) "quenelle", et j'ai imaginé le clip suivant...A consommmer, faire suivre, partager sans modération...

Pendant que le titre "La quenelle ? Parlons-en" s'affiche on entend sur la bande son le bruit de bottes…

Du titre on passe à une scène qui se situe dans une cuisine qui pourrait être celle d'un restaurant. Où l'on retrouve un chef en tenue complète devant ses fourneaux.

Monologue du chef:

- En ces temps difficiles où chaque ingrédient compte, où le moindre geste peut vous faire réussir ou au contraire rater ce que vous préparez ( là il va faire le geste de la quenelle avec main tendue vers le bas et l'autre main sur l'épaule à se gratter…), où la volonté de parvenir à votre finalité ne réussit pas toujours, où il vous faudra vous lever tôt matin, prévoir les moindres gestes afin de ne surtout rien laisser passer, vous positionner jambes tendues, bras de même, l'œil vif, jusqu'à cet instant sublime où vous déciderez quelle variété de quenelle vous allez préparer…(là il va refaire le geste de la quenelle avec son bras gauche qui s'arrêtera doigt tendu sous son nez, s'essuyant celui-ci, comme une moustache à la Hitler).

Suite du monologue:

-  Et là vous allez vous trouver confrontés à la question cruciale: quelle quenelle vais-je présenter ? Certes il n'y a pas des tonnes de variétés ! (là se tournant de côté comme s'il parlait à un tiers) Bon, il est vrai qu'il y a la quenelle à la mode Laurent Louis, Anelka, Dieudonné… (revenant face à la caméra).. On pourrait donc se préparer une bonne quenelle façon Paul Bocuse, aux écrevisses, au brochet, à la tomate…On pourrait de-même voyager quelque peu et s'obnubiler sur la quenelle façon Rabii Abdi (encore une fois le geste de la quenelle avec le bras droit tendu et la main gauche faisant semblant de remonter la manche droite), mais tout cela devient bien compliqué, aussi…

 

- Et avant que de se mettre définitivement dans la position adéquate, il vous faut choisir quelle main va exécuter cette fameuse quenelle…De la main gauche pour les gauchers parmi vous, vous risquez de ne pas acquérir le geste idéal afin de parvenir à un résultat final parfait, celui qui vous permettra d'entendre le quand dira-t-on s'exclamer : "Ah cette quenelle , tout bonnement superbe !!" De la main droite, et même si vous faites partie de ces droitiers de naissance, il vous sera absolument interdit de ne pas vous intégrer totalement dans la concrétisation de cette quenelle, y mettant corps et âme !!

- Et là vous prendrez selon votre choix, la crème fraîche, le beurre…surtout en toute petite quantité sinon votre quenelle risquera de glisser et là, plus rien à avoir !..Il sera alors impossible de discerner que vous préparez effectivement une quenelle, celle-ci glissant et ne se tenant aucunement…et puis au choix vous prendrez des écrevisses, du homard, du brochet avec du gruyère, du Cognac ou\et du vin…Là encore, si vous ne désirez pas vous retrouver avec une quenelle chancelante, titubante…surtout n'en rajoutez pas !...Et puis vous mélangerez, vous cuirez, vous vous imprègnerez de cette atmosphère si spécifique de l'avant résultat final prémice à un orgasme assuré des sens…

- Jusqu'à ce que votre assiette soit stable, se tienne, gestes on ne peut plus nets, propres, empreints de rigueur…Vous voilà parvenu au stade du service de cette fameuse quenelle…Là, tout doit être impeccable, aucune bavure sur les bords, pas de pointe qui dépasserait, la quenelle bien en place, bien calée…Et voilà que vous servez votre préparation…

 

- Si votre quenelle est réussie, vous entendrez des "Oh !", des "Ah !", des exclamations d'approbation certaine quant à votre choix de quenelle, quant à votre manière de l'aborder et de l'amener jusqu'au grand public…Et là, à cet instant vous ressentirez l'orgasme suprême, celui qui vous fera dire: "Ah oui, je l'aime cette quenelle et la copierai indéniablement, je la referai !"

 

- J'en appelle donc à vous tous chefs en herbe ou spécialistes déjà incontestés de cette fameuse quenelle afin de vous conseiller de tenir compte de mes conseils avisés si vous désirez que votre quenelle devienne comme un symbole, comme une marque propre qui vous collera à la peau; et si surtout vous désirez lire et entendre dans les médias: "Ah la quenelle de Dieudonné !", "Ah celle de Laurent Louis !"…ils ne cessent de nous étonner et de se surpasser avec cette quenelle bien à eux, Bravo !..

 

- Quant à moi et ne vous déplaise, je préfère mes omelettes aux champignons, mon poulet à l'américaine, mes consommés et autres coulis…et je laisse donc la quenelle à ceux qui manquent indubitablement d'imagination culinaire ou autre…

 

 Marc Lev (auteur de "Et si..?" et "Après-demain ?" (eds Edilivre Paris), 2 romans qui vous transposent dans ce monde environnant d'extrémisme...

 

Un exemple parmi tant d'autres de critique publiée de "Après-demain ?" :

 

http://jewpop.blogspot.com/2010/09/lire-dans-le-metro.html

 

Où se les procurer en ligne (mais également sur fnac.com, amazone.fr...):

 

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/lev-marc/apres-demain,35198571.aspx

 

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/marc-lev/et-si-occident-la-menace-iranienne,42297469.aspx

 

 

 

 

 

20 février 2019

De l'antisémitisme à l'anti-Occident; chronique et réflexions suite à cette manifestation...

Alors que nous sommes à nouveau témoins semaine après semaine d'actes délibérément antisémites sur le sol français, et où nous ne pouvons que constater une fois de plus l'impuissance flagrante du gouvernement face à ces actes qui ne sont plus uniquement terroristes mais bel et bien axés sur la population juive, devons-nous nous questionner quant à cet historique qui se renouvellerait, se répèterait, serait un re-make d'une période que l'on croyait - espérait révolue ?..

D'ailleurs le Service Central du Renseignement Territorial ne fait-il pas mention pour la seule année de 2018 d'une augmentation de grosso-modo 70% des actes antisémites sur le territoire français ? Et il me semblerait d'évidence que le prochain chiffre en 2019 ne sera pas  la baisse...

Et pour bien placer ici cette problématique que je soulève, et bien loin des détracteurs ( juifs ou non) de ce qui semble malgré tout une constatation; s'il est une autre nouvelle qui aurait à mes yeux dû ébranler l'Europe, le monde, l'International, l'être qui se veut humain dans toute sa splendeur, c'est bien celle du départ des juifs de certaines terres européennes, de tous les juifs de la terre de Norvège, d'une fuite délibérée aux relents d'un autre temps... Etait-ce le prémice d'une situation similaire sur d'autres territoires européens ?..

Bien au-delà de cette exode d'une communauté par trop menacée dans son journalier par des actes antisémites sans limite aucune ce sont les valeurs d'acceptation de l'autre, de celui qui a tout d'un norvégien, d'un français, d'un belge, d'un allemand... mais avec une approche religieuse et traditionnelle différente qui sont remises en questions alors que des actes dits d'humanité (votés et acceptés dans le journalier par les divers gouvernements européens) envers des immigrants ayant pour certains amené des vapeurs de haine, d'antisémitisme flagrant s'installent, s'instaurent, se font non seulement réels mais même prépondérants...Choix délibéré d'abandon d'une tranche de la population acceptant les lois et décisions, les suivant, assimilée, intégrée, vivant avec, faisant partie de ?.. 

Que dire ainsi des communautés juives d'Europe confrontées à des centaines d'actes antisémites commis ici ou là dans le silence absolu, dans une ignorance voulue, et ce jusqu'à même une dénégation de mise ( ne serait-ce pas encore l'acte d'un déséquilibré..?). Ah certes il y a eu ces fameuses manifestations contre l'antisémitisme!... Pour exemple choisi parmi tant d'autres... y ont participé 500 manifestants à Pau...Ville comptant en 2018 pas moins de 73270 habitants...A comprendre plus ou moins 0.68% de la population de cette ville qui rejetterait l'antisémitisme qui est apparemment devenu de règle dans ces états européens...Et si l'on se penchait vers la population non-juive ayant participé à cette manifestation, quel serait le pourcentage réel de participation ?..

A l'encontre, que dire de ces manifestations connues, médiatisées parfois, et devenues presque communes.. et acceptées sur les sols européens et où la ligne constante ( et peu importe le pourquoi de ces rassemblements) se veut au final la haine du juif, d'Israël alors que l'idée de ces attroupements n'avaient au départ pas obligatoirement de rapport avec ceci ? Que dire des partis politiques qui s'identifient à ces idées antisémites jusqu'à éveiller ( ou plutôt re-éveiller) l'image grotesque du juif avide d'argent et ô combien riche, l'image du juif avide de pouvoir, l'image de l'israélien colonisateur, tueur, affameur ?..   

N'en déplaise à mes contradicteurs; le peuple juif européen semble être revenu à cet état déjà vécu dans sa chair où il avait tout d'un peuple à montrer du doigt, à dénigrer, à poursuivre, à chasser, et même à massacrer...

Et beaucoup d'entre nous espéraient ce: "plus jamais ça !..", ne pouvaient (et ne peuvent encore ce jour) croire en une histoire revenant sur elle-même: où avoir posé une mezouzah, arborer une étoile de David, une kippa, des vêtements de juif religieux serait considéré comme une provocation, entrainerait de la violence gratuite anti-juive aux yeux de tous qui regardent, savent et se taisent...Histoire revenant sur elle-même ?..

Situation de déjà vu ou simple obsession bien personnelle?.. 

Il n'est d'état européen où l'immigration de masse de ces dernières années n'a eu d'incidence sur cette situation du déni du juif, de son salissement, des accusations sans nombre, des manifestations, des appels à, des actes antisémites de toutes natures...et l'on peut ainsi aisément se pencher vers des situations similaires en Italie, en Allemagne,en Belgique, en Hollande, en Angleterre, en France...

Certes ces juifs jusque là totalement européens et devenus quelque part apatrides par la force d'un silence muet et d'une acceptation de situations inconcevables dans ces états européens ont la solution de la fuite vers l'état d'Israël; éventuellement vers d'autres pays où le phénomène n'a pas encore atteint ce paroxysme d'obligation du tout quitter...

En voilà une solution toute trouvée pour qui prône " la trop puissance d'un soi-disant pouvoir juif " !..Et puis ainsi on s'en débarasserait sans trop de scrupules...

Mais la sonnette d'alarme aurait dû (et depuis quelques années déjà) sonner auprès des gouvernements, des populations, des prêtres, des pasteurs...car...

Si l'on se positionne dans un état de figure qui de prime abord et peut-être dans mes propres divagations.. ne paraitrait plus dorénavant faire uniquement partie du domaine de l'utopie, les religions autres que l'islam sembleraient par trop "mécréantes" et donc à l'évidence: à convertir ou chasser ou même tuer ( n'oublions pas les actes de terrorisme islamiste qui frappent également d'autres populations européennes...)

Qu'en sera-t-il de la Norvège (mais pas uniquement...) de demain, dans cinq ou dix années ? Verrons-nous un état perpétuant ses traditions luthériennes, son histoire, sa culture, sa langue...ou un nouveau territoire basé sur une forme juridique de charia, sur une langue nouvelle mélange de norvégien et d'arabe, sur des fêtes religieuses nationales musulmanes ? Verrons-nous la mode vestimentaire locale qui se développera autour de la burqa ou mieux, du niqab ? Ne verrons-nous plus d'écoles mixtes, de piscines et installations sportives de-même, de bars mixtes, de..?

Il semblerait que ce mouvement se soit mis définitivement en place ces dernières années, et pour simple exemple de "déjà concrétisation..", il y a sept ans de celà ,en l'année 2012, il s'est avéré que 70 français et françaises (dont certaines en tenues "décolletées") qui avaient débarqué à l’aéroport Tunis Carthage ont été alors prises à partie par la police religieuse (islamistes barbus) et ce, sous le regard bienveillant des forces de l’ordre…

Certes voilà un exemple qui s'est déroulé alors en Tunisie, mais encore combien d'années jusqu'à ce qu'il soit monnaie courante à Paris, Lyon, Rome, Berlin ou dans un quelconque pays européen sans que l'obligation ne soit dorénavant de ne s'en prendre uniquement qu'aux juifs ? D'ailleurs des agressions de type anti société occidentale ne se sont-elles jamais concrétisées dans ces villes européennes ? D'ailleurs les attentats perpétrés contre " les populations mécréanes occidentales" ne seraient-elles pas des signes plus que concrets ?

Pour conclure ces quelques lignes je reprends ci-dessous une phrase copiée d'un site arabe datant de quelques années :

"Aux Mécréants Français commencez à préparer vos vacances hors pays Musulmans les états de Tunisie et d'Egypte sont passé du côté Obscur de la Force..!!! " (du forum de elkasbah.net) .

D'ici à ce que ces "forces obscures" perpétuent des attentats "anti mécréants" sur les sols européens, et ne s'en prennent plus à la population juive (ayant par la force des choses désertée ces terres) comme l'actualité de ces dernières années semble bien malheureusement le démontrer y aurait-il tant d'espace temps ?

L' Europe est un amalgame de populations, d'origines, de religions, de traditions où la capitulation semble s'être totalement déjà mise en place.. Ne serait-il pas déjà trop tard afin de réagir contre l'antisémitisme, et jusqu'à l'anti-occident ?

Et puis certains "bien-pensant" sauront bien me dénigrer en plaidant ouvertement que le "plus jamais ça " est encore et toujours d'actualité, que les populations et mentalités ont changé, que..  

Je vous laisse ici à vos réflexions....

Marc Lev.

Pour une vision de l'intérieure je vous propose de vous procurer: "Et si..?" (où le terrorisme islamiste de masse et l'extrémisme se retrouvent à nos portes, en France...) et:  "Après-demain ?" (où les politiques anti-occidentales iraniennes semblent avoir été devinées...), (eds Edilivre): romans qui vous entraineront dans cette actualité de ce que l'on nomme "les changements"...

Où se les procurer: dans les librairies, chez l'éditeur, en librairies, en ligne ( fnac.com,amazon.fr...), dans leur version numérique:

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/lev-marc/apres-demain,35198571.aspx

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/marc-lev/et-si-occident-la-menace-iranienne,42297469.aspx

 

Sources: elkasbah.net - europe-israel.org - lefigaro.fr -  

04 février 2019

Les terroristes palestiniens se remplissaient les poches, les G J défilaient pour la cherté de la vie..Cherchez l'erreur...

Loin de moi l'idée (bien évidemment..) de douter une fois n'est pas coutume de la bonne utilisation humaine et humanitaire des millions de dollars donnés années après années ( sur les impôts...) par l'U.E, l'Unwra, les instances internationales afin d'assister concrètement ce qui est communément dorénavant admis par la majorité du globe en le terme de "peuple palestinien "..

Loin de moi la réflexion ( comme vous le savez..) de remettre en question ce même "peuple palestinien" qui n'existait pas jusqu'à ce qu'un Yasser Arafat ne le fasse vivre et accepter par l'International..

Loin de moi l'idée de remettre ici en question le devenir journalier d'une population qui est assistée depuis l'année 1949 ( UNWRA )..et dont les dirigeants jamais ô grand jamais n'ont cherché à mener réellement cette population vers une construction d'un état, vers des développements économiques tels que ceux fournis à l'époque mais encore ce jour par le Monde et...les israéliens..

Mais il nous faut bien reconnaitre hormi le fait que ces "palestiniens" ( si peuple palestinien il y aurait..) se retrouvent depuis 1948 dans un état de fait voulu et calculé d'apatrides dans la plupart des états arabes vers lesquels ils ont fui à l'époque ; donc pas de nationalités libanaise, jordanienne, syrienne...et partant de-là aucune possibilité d'intégration.. que les fameuses assistances internationales savent malgré tout trouver destinations pas vraiment humanitaires...

Ainsi que dire de l'utilisation des millions de dollars donnés humanitairement parlant par les instances internationales depuis 1948 ? Armement, explosifs, missiles et roquettes, tunnels..Imaginez ce qui pourrait en être de la bande de Gaza si ces aides internationales avaient de facto servi à créer, développer, mettre sur pied...Une enclave eldorador ? Des investissements à tout va ? Des casinos ? de superbes plages avec des marinas emplies de yachts de luxe ?..

Mais n'oublions ici pas non plus les détournements aux yeux et à la barbe de cet international qui n'aurait jamais rien vu.. de ces dons humanitaires dans des poches elles bien privées...

Ainsi l'International aurait-il "oublié" que Suha Arafat a séjourné des années durant dans un cinq étoiles parisien ?.. Finances personnelles?.. Aurait-il tout simplement amnésié la fortune présumée à l'époque de Yasser Arafat qui aurait été de l'ordre d'un milliard de dollars ( argent détourné entre 1995 et 2000 ) plaçant ainsi alors Arafat à la 9e place des hommes d'état les plus riches au monde?..Aides humanitaires vers ce "pauvre peuple palestinien"...

Ainsi et parcequ'il nous faut bien malgré tout voir les choses " au présent", les constater, les faire connaitre..la chose serait-elle différente quant au successeur officieux ( oui car non élu depuis de nombreuses années..) de Yasser Arafat; j'ai nommé Mahmoud Abbas ?

Ne voilà-t-il pas que ce Mahmoud Abbas a donné son feu vert pour la construction à Ramallah d'un palais présidentiel au coût de 13 millions de dollars ( qui sera entièrement payé par le ministère palestinien des finances...) avec pour le moins 2 héliports, 4700 mètres carré ? Quelqu'un aurait-il parlé quelque part de crise financière dans les caisses palestiniennes, de situation catastrophique du "peuple palestinien " ?..

Ne voilà-t-il pas que ce Mahmoud Abbas serait également le propriétaire d'une superbe villa à Gaza ? ( http://philosemitismeblog.blogspot.co.il/2012/05/photos-de-la-super-villa-de-mahmoud.html ) 

Ne voilà-t-il pas que ce même Mahmoud Abbas a acquéri un jet privé ( Falcon 7X) pour la "modeste" somme de ..50 millions de dollars..Serait-ce son salaire qui lui permettrait la chose ou bien cette somme serait-elle puisée dans les caisses des dons européens et internationaux vers la population palestinienne ? N'oublions pas ici que même le premier ministre d'Israël ne s'est pas offert ce luxe.. 

Pour simple comparaison..depuis 1995 ( accords d'Oslo bien remis en question depuis par ce même Mahmoud Abbas...) l'autorité palestienne ( à savoir sous la direction de Yasser Arafat puis de Mahmoud Abbas..) a reçu 25 fois plus d'aide financière par habitant que les européens dans le cadre du plan Marshall ( finances afin d'aider à la reconstruction de l'Europe après la seconde guerre mondiale)..  

Et comme trouvé ci-après ( paroles provenant d'un article sur le site ism-france.org) :"L'attitude de l'UE vis-à-vis des Palestiniens est paternaliste, comme si l'argent était la seule chose dont les Palestiniens ont besoin,Ils sacrifient les vraies solutions à l'aide économique et ils installent un écran de fumée autour des problèmes réels." .. Ces problèmes réels seraient-ils rattachés aux détournements de finances, à la transparence du suivi des dons européens et internationaux ?..

Et voilà que la bombe est tombée !.. Mahmoud Abbas a accusé Donald Trump ( le mois de janvier 2018 ) de vouloir affamer le peuple palestinien en réduisant l'aide américaine à l'Unwra...Qu'en sera-t-il dorénavant quant à l'arrêt pur et simple des aides financières vers les services de sécurité de l'A.P ?.. Cela deviendra-t-il dans la bouche de Abbas comme un génocide perpétré par le dirigeant américain ?..

Et puis n'omettons pas ici la cerise sur le gâteau quant aux finances palestiniennes ( dons provenant d'ici et de là, des impôts payés par d'autres...); en 2017 le budget alloué concrètement vers l'aide financière aux familles dans le besoin par l'A.P ( car l'idée des dons internationaux me parait assez liée à cela...) a correspondu à 16% du budget global face aux 84% donnés eux vers les prisonniers terroristes et détenus comme tels...

A l'ombre de la situation décrite comme catastrophique par cette même A.P, obligeant bien évidemment.. à des actions anti-israéliennes de boycott, à des appels internationaux contre la situation soi-disant d'apartheid contre ce "peuple palestinien" m'est avis que cette situation qui perdure depuis de longues années aurait tout d'une fable de La Fontaine... Malheureusement cela n'est pas une fable mais a tout d'une réalité qui ne cesse d'années en années, et..."grâce" aux "dons" généreux prélevés sur les impôts de populations totalement étrangéres aux réelles problématiques du terrain... 

 

Marc Lev ( auteur de "Et si..?" et "Après-demain ?" Edilivre - à propos de l'extrémisme islamiste et du terrorisme international.. absolument à découvrir).

Un exemple parmi tant d'autres de critique publiée de "Après-demain ?" :

http://jewpop.blogspot.com/2010/09/lire-dans-le-metro.html

Où se les procurer en ligne (mais également sur fnac.com, amazone.fr...):

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/lev-marc/apres-demain,35198571.aspx

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/marc-lev/et-si-occident-la-menace-iranienne,42297469.aspx

 


Sources: ism-france.org - ifpo - ici.radio-canadda.ca - lemondejuif.info - Europe-Israel.org

24 janvier 2019

Et si la réelle situation des palestiniens se résumait à cette histoire ?..

Et la fable de la mouche tombée dans une tasse de café, vous connaissez ? 

L'italien : jette la tasse et quitte les lieux rouge de rage.

Le français : retire la mouche et boit le café.

Le chinois : mange la mouche et jette le café.

Le russe : boit le café avec la mouche car cet "extra" n'est pas taxé.

L'israélien : vend le café au français, la mouche au chinois, s'achète une nouvelle tasse de café et utilise l'argent restant pour inventer un concept empêchant les mouches de tomber dans le café.

Mais le terroriste du hamas ou du fatah, ou du djihad islamique, ou... se plaint aux israéliens de cette mouche tombée dans son café, proteste auprès de l'O.N.U pour cet acte d'agression évident, reçoit une aide financière de l'U.E, de la France, de... pour l'achat d'une nouvelle tasse de café, utilise l'argent pour se procurer les matières premières permettant de fabriquer des explosifs, et finalement fait sauter le bar dans lequel l'italien, le français, le chinois et le russe tentaient d'expliquer à l'israélien pourquoi il devrait tout simplement donner sa tasse de café au terroriste du Hamas.

La situation actuelle non seulement en Israël mais bel et bien sur d'autres terres plus européennes ne pourrait-elle pas quelque part s'identifier à cette histoire avec certes des données basiques différentes avec des acteurs français, belges, allemands, italiens ? Avec en place des terroristes islamistes des déséquilibrés..? Avec des plaintes aux divers gouvernements, des protestations auprès des élus entrainant des dons importants en espèces en terme d'aide financière pour le devenir journalier, et qui finalement acteront par le biais d'actions terroristes sur ces mêmes sols européens ?.. 

 

Dans une planète où les bds et cie, les ONG pro-palestiniennes, les associations diverses aident on ne peut mieux à développer cette situation où il s'avère qu'au final la victime innocente n'est pas cet individu lambda qui a eu la malchance de se trouver au mauvais endroit, au mauvais moment mais bel et bien ce "déséquilibré" issu de milieux défavorisés, ayant perdu ses racines en Europe...cette mouche n'aurait-elle pas un goût plus qu'amer ?...

 

 

Marc Lev: auteur de "Après-demain ?" où les pieds de nez iraniens vers l'Occident (et donc syriens et russes...) semblent avoir été devinés... et de "Et si..?" où la terreur et le terrorisme se retrouvent à grande échelle à nos portes en France...(eds Edilivre).

 

Se les procurer: dans les librairies, chez l'éditeur, sur des sites comme, "Parole Volée"... en ligne (fnac.com,amazon.fr...).

 

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/lev-marc/apres-demain,35198571.aspx

 

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/marc-lev/et-si-occident-la-menace-iranienne,42297469.aspx