Cher Père Noël, je le sais, le conçois, nous ne sommes pas au mois de décembre; ce mois où tu te trouves ô combien en pleine activité, et pourtant je ressens ce besoin de t'écrire, de t'envoyer ces quelques voeux, espérasnt que non seulement ils te parviendront mais que tu sauras, pourras agir... 

Cette missive va très certainement t'étonner car je ne demande rien pour cette nouvelle année 2017; tout au moins rien pour moi, qui ne me soit destiné directement, et pourtant...

Il t'en faudra de la place dans ta hotte, sur ton traineau, il t'en faudra du courage, de la force afin de pouvoir non seulement transporter mais bien concrétiser tous les voeux qui sont miens.

Du haut de ton monde, de ton promontoire tu as pu observer à loisir les évènements de ces années 2016 - 2017, et entre nous Père Noël, tu seras d'accord que tout cela n'est pas vraiment esthétique, n'attire pas à la mansuétude, ne donne aucune envie de s'installer sur cette "bonne vieille terre", n'est-ce pas ?

Regarde l'humanité qui semble régresser d'année en année: dictateurs s'accrochant contre vents et marées sur leurs trônes dorés (et quel problème si cela est au détriment du peuple, des populations ?), peuplades en fuite, en crainte de vols, de viols, de tueries ( mais qui se souvient encore de problématiques telles que celle du Darfour ?), pays entiers ravagé par des guerres, par les catastrophes naturelles, par la maladie ( oui, mais l'univers ne cesse de promettre qu'il verserait des dons, non ?)...

Cher Père Noël, regarde comment la terreur, le terrorisme, les prises d'otages ont su s'implanter dans nos journaliers, aux nez et aux barbes des états, comme un fait accompli, comme si le devenir des "Taponier", des "Shalit", des "Larribe", des victimes directes du terrorisme ne nous intéressait plus que comme un fait divers parmi d'autres (et quoi, encore une attaque terroriste en plein Paris, en Allemagne, en Suède,en Egypte, à Jérusalem ? Et alors, tant que ça ne touche pas directement !..).

Père Noël, observe comment l'occident " humanitaire" accepte la mise en place d'une nouvelle culture sociale où les agresseurs deviennent des héros et les victimes des coupables (comment ne pas ressentir cela après le jugement du "gang des barbares", après les dénégations et non reconnaissances de la Shoah, des massacres d'arméniens, des populations syriennes, yéménites et autres..? ).

Regarde comment le 21e siècle et cette année 2017 ont su ingérer des journaliers qui ne touchent plus personne: enlèvements d'enfants, enfants esclaves, enfants soldats, mineures épouses, femmes excisées, violées, lapidées, pendues, hommes amputés...(qui se soucie encore ce jour du devenir de Sakineh Ashtiani, de celui de Jafar Panahi ?)...

Père Noël, tourne ton regard vers le Moyen Orient, vers ce tout petit point d'Israël, vers ce traité de paix qui n'aurait demandé qu'à être signé et concrétisé pour des populations en mal de silence, de normalité journalière, de va et vient sans crainte aucune et qui semble n'avoir jamais été à l'ordre du jour des Autorités Palestiniennes d'alors comme de celles de ce jour ( demande son avis à toutes ces victimes de la haine palestinienne...)

Père Noël, dans ta hotte aurais-tu des tonnes d'humanisme ? Transporterais-tu des quintaux de recherche de paix ? Serait-elle chargée de milliards d'actions anti-extrémistes, anti-barbarie, anti-négationnistes..?

Tu vois, Père Noël, je ne t'ai rien demandé, et pourtant tu as tant à faire pour que la suite de cette année 2017 diffère totalement des années précédentes; sorte d'un cercle vicieux où l'homme est plus bête qu'humain, où la force fait oeuvre décisionnaire.

Je te remercie, Père Noël, pour tous les actes que tu pourras concrétiser en 2017 afin que la terre redevienne ce jardin magnifique qu'elle a pu être, qu'elle a peut-être été, il y a longtemps, trop longtemps !

Marc Lev (auteur de "Après-demain ? - Edilivre)-" "Après-demain ?" (EdiLivre) de Marc Lev, thriller qui tombe à pic !

http://livre.fnac.com/a3753112/Marc-Lev-Apres-demain