Certains ( surtout les commentateurs d'un ailleurs qui ne s'intéressent pas véritablement au devenir de la population israélienne...) parleraient de quelques gouttes, de "semblant de pluie", de "il n'y a même pas sujet à article", et pourtant...

A l'ombre des flottilles "humanitaires" maritimes, aériennes, pédestres afin de souligner grassement le quotidien misérable d'une population palestinienne vivant sous la terreur journalière israélienne...il semblerait que cette pluie serait totalement passée inaperçue...

Il est vrai que celle-ci n'a aucun rapport avec une attaque israélienne contre la bande de Gaza. Il est vrai que l'on ne parle pas ici de "nouvelles brimades israéliennes" contre les populations arabes avoisinantes. Il est vrai que cela ne concerne nullement de nouvelles constructions israéliennes sur des territoires qui n'ont obligatoirement jamais appartenu à Israël...

Effectivement, qui des médias internationaux s'intéresse à des missiles, des obus, des kassam et autres Grads envoyés de Gaza vers Israël afin de toucher des populations civiles ?

Un obus tombé à droite, un autre à gauche, un kassam sur un terrain non habité, un grad sur une maison mais ne faisant pas de victime...

Vraiment pas de quoi fouetter un chien, n'est-ce pas ?

Parler de 87 roquettes, de 57 obus lancés sur le Sud d'Israël ce mois d'avril 2011, cela intéresserait-il les lecteurs occidentaux ? Relever par un article qui traiterait de la chose les traumatismes ressentis jour après jour, dès le moindre sifflement de sirène, les dégats, les peurs sous-jacentes, les situations de stress psychologique, sans parler des maisons détruites, des craintes quant au devenir des enfants, cela interpellerait-il qui que ce soit alors que l'envahisseur israélien est forcément responsable de ce devenir sous la peur des pluies des cieux..?

Ce jour nous parlons déjà de 2 kassam, hier la chose était identique, dans la nuit de samedi à dimanche c'étaient 4 missiles qui tombaient sur le territoire israélien et quant à la journée de samedi on en dénombrait pas moins de 3 autres...Depuis samedi ce sont donc 11 missiles qui ont explosé sur Israël, mais...

Ce sont indubitablement les israéliens qui ne désirent pas la paix ! Ce sont eux qui ne cessent de faire capoter des pourparlers avec les palestiniens. Ce sont eux qui laissent tout bonnement une population palestinienne mourrir à petit feu...

Comment réagiraient les états occidentaux, les U.E et autres Quartettes si des obus tombaient jour après jour sur leurs territoires ? Parleraient-ils de désir de paix ? Continueraient-ils à aider les populations d'où sont envoyés ces missiles ? Seraient-ils enclins à s'obliger à faire des concessions vers ces territoires "envoyeurs d'obus" ?

La paix ne peut-être qu'à double - sens. Il serait peut-être temps de rappeler la chose aux dirigeants palestiniens qui n'interfèrent en rien contre ces envois de missiles ayant pour vocation de tuer du civil israélien.

Marc Lev ( auteur de "Après-demain ?" et "Et si..?" - Edilivre) A lire impérativement cet été...