Si je comprends bien voilà qu'à nouveau le nom d'Arafat reprend la Une des médias: empoisonné ou pas, mort de maladie ou de mort naturelle, chef incontestable d'une cause d'évidence ou terroriste ayant été incapable de conclure un état palestinien..?

Et voilà que sa femme Souah (sur la CNN hier soir et résidant dorénavant à Malte après avoir largement fait la dolce vita en France en Angleterre ou ailleurs) sort de son mutisme de ces dernières années pour rappeler les voeux de ce "cher Arafat"  à'être enterré sur l'Esplanade des Mosquées à Jérusalem en place de retourner à Ramallah...

Si je comprends bien voilà qui tombe à pic (comme d'autres choses d'ailleurs...) car justement ce 29 novembre 2012 (c’est le 29 novembre 1947 que l’Assemblée générale de l’ONU a adopté la résolution 181 sur le partage du territoire mandataire de la Palestine...) va voir une nouvelle demande de Mahmoud Abbas afin que la Palestine soit reconnue comme membre non-étatique à l'assemblée des Nations Unies; demande qui semble de plus en plus encline à passer, à être acceptée et votée par ces états si intéressés par une recherche de la paix des nations...

Et voilà que cette actualité passera totalement sous silence les dissensions (pour ne pas dire plus...) d'un Arafat et de collaborateurs tels que Mahmoud Abbas jusqu'à à l'époque ne pas concéder d'attributions à celui-ci, sans même voir ici la situation de facto Hamas - Fatah...

Si je comprends bien il y a un cessez le feu entre le Hamas et Israël et celui-ci s'est déjà concrétisé on ne peut mieux par des tirs de missiles sur le territoire israélien qui continuaient malgré le cessez le feu, par une tentative de poignardage d'un soldat israélien, par une tentative d'assassinat sur une famille d'un moshav proche de Gaza, par des incidents et des jets de pierres et cocktails molotov en Cisjordanie...Cessez le feu unilatéral ??

Et voilà que des négociations indirectes sous l'égide de Morsi ont déjà commencé ce lundi afin de..? De permettre de plus grandes facilités de circulation au Hamas afin de se fournir en armes, un assouplissement de ce blocus qui n'en a jamais été un, des ouvertures vers la mer en échange d'une promesse de ne plus se founir en armement iranien...

Si je comprends bien la France, l'Espagne et tant d'autres vont voter en faveur de la demande de Mahmoud Abbas à l'ONU: premier pas vers une reconnaissance d'un état qui n'en est pas un, vers un président qui n'est pas reconnu... et surtout vers une porte ouverte largement afin de pouvoir lancer des condamnations à gogo contre cet état "inhumain" qu'est Israël...Durant ce laps de temps Marton Gyongyosi, député du parti Jobbik, a déclaré lundi au Parlement hongrois que le conflit israélo-palestinien représentait une occasion d’évaluer le nombre de personnes d’origine juive qui représentent un certain risque pour la sécurité nationale de la Hongrie...

Et voilà qu'une fois de plus le juif se retrouve au centre des préoccupations de certains européens, de certains partis, d'une engeance grandissante d'antisémites se cachant sous des revers d'humanisme, d'humanitarisme, de bien pensants soi-disant soucieux du devenir d'un peuple...

Si je comprends bien les 40.000 victimes depuis 20 mois des mains de Assad et de son régime sont bien peu de choses face à la situation inhumaine qui sévit à Gaza et qui sans l'ombre d'aucun doute...se doit d'éveiller les opinions, de les appeler à s'offusquer, à s'élever, à manifester, à "flottiller", à boycotter, à condamner...

Et voilà qu'une fois de plus je me retrouve à défendre l'indéfendable car le coupable non seulement régional mais peut-être bien dorénavant international me semble dorénavant tout trouvé et aurait pour nom: le juif...  

Marc Lev ( auteur de "Et si..?" et "Après-demain ?" Edilivre - romans brûlants d'actualité...)

Une critique publiée de "Après-demain ?" :

http://jewpop.blogspot.com/2010/09/lire-dans-le-metro.html

Où se les procurer en ligne:

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/lev-marc/apres-demain,35198571.aspx

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/marc-lev/et-si-occident-la-menace-iranienne,42297469.aspx

Sources: juif.org - leconomiste.com - journalmetro.com