Alors que nous apprenons l'enlèvement au Cameroun d'une famille française (ceci portant le nombre d'otages français détenus par des islamistes en Afrique à quinze), celui-ci suivant l'enlèvement de sept employés étrangers au Nigéria, il ne fait aucun doute aux yeux des instances européennes: Al-Qaida, le groupe islamiste Boko Haram, le groupe islamiste Ansaru, l'Aqmi sont des groupements terroristes, des organisations extrémistes, des groupes à chasser, à poursuivre...

Il faut bien reconnaitre que dans le monde terroriste actuel personne n'a entendu parler du Hezbollah comme organisation prenant des otages (européens ou autres), en tuant certains, pénétrant dans des états autres afin d'effectuer une politique de terreur anti-populations...quoique...

Ne serait-ce pas le Hezbollah qui était derrière l'attentat-suicide contre l'ambassade américaine de Beyrouth en avril 1983 causant la mort de 63 personnes ?

Ne serait-ce pas celui qui a organisé le double attentat-suicide contre la Finul en octobre 1983 où 248 américains et 58 français y perdaient la vie ?

Le Hezbollah ne serait-il pas le signataire des attentats sur le territoire français des années 1985 - 1986 où quinze personnes y laissaient leur vie et trois cent autres étaient blessées ? (ce Hezbollah se masquant alors derrière l'organisation "Comité de solidarité avec les prisonniers arabes et des Proche Orient")...

En 1992, le Hezbollah n'a-t-il pas orchestré une attaque terroriste contre l'ambassade d'Israël à Buenos Aires ôtant la vie à vingt neuf personnes ?

Deux années plus tard ce même Hezbollah n'a-t-il pas récidivé sur le sol argentin contre un centre communautaire juif faisant quatre vingt cinq morts et plus de trois cent blessés ?

Et la liste (ne serait-ce que dans les actes de terrorisme contre Israël...) est longue, et pourtant...

En août 2006 la résolution 1701 de l'ONU a été votée avec une déclaration de cessez le feu entre Israël et le Hezbollah ainsi qu'un appel au désarmement et à l'évacuation des hommes des frontières avec Israël de ce même Hezbollah, et ?..

D'ailleurs pour ne remonter qu'en juillet 2012, les six tués et trente deux blessés à Bourgas en Bulgarie n'étaient-ils pas des victimes d'un nouvel attentat du Hezbollah ?

D'ailleurs pour ne se pencher qu'uniquement sur la situation actuelle en Syrie, le Hezbollah "non terroriste" n'agirait-il pas de concert avec les forces de Assad et contre l'ASL cette armée de libération reconnue comme telle par l'International comme l'U.E et la France ?..

Mais effectivement de-là à déclarer le Hezbollah comme organisation terroriste...Il vaut mieux s'en tenir à des déclarations de type: "il est nécessaire de réfléchir à une solution appropriée" (C. Ashton), ou de celles considérant que le Liban ne s'est pas laissé entrainé dans "la tornade syrienne" et que ceci serait dû "à un fond d'attitude responsable de beaucoup de composantes de la réalité libanaise, en particulier du Hezbollah"...

M'est avis que si l'on questionnait les familles, les proches, les amis des victimes d'attentats du Hezbollah comme de l'Aqmi, d'Al-Qaida, de Boko Haram, de Mujao, du Djihad islamique...nous obtiendrions une définition claire et nette à la similitude flagrante. Mais il est vrai que la vie d'êtres humains face à la politique et aux intérêts....  

Marc Lev ( auteur de "Et si..?" et "Après-demain ?" Edilivre - à propos de l'Iran et du terrorisme international...)

Un exemple parmi tant d'autres de critique publiée de "Après-demain ?" :

http://jewpop.blogspot.com/2010/09/lire-dans-le-metro.html

Où se les procurer en ligne (mais également sur fnac.com, amazone.fr...):

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/lev-marc/apres-demain,35198571.aspx

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/marc-lev/et-si-occident-la-menace-iranienne,42297469.aspx

Sources: lepoint.fr - europe-israel.org - rtbf.be