Je ne reviendrai pas ici sur le nombre des victimes, des réfugiés partis vers un ailleurs pas obligatoirement florissant, des attaques chimiques provenant du régime ou des opposants, des réactions-non-réactions de l'international...

Quoiqu'il en soit s'il est une conclusion d'évidence c'est que s'il y a un grand gagnant il a pour nom l'Iran...

Certes le régime syrien a accepté (conseillé au mieux par les russes et le régime iranien...) la neutralisation des armes chimiques en sa possession ! La chose si tant est qu'elle se fasse prendra des années...A comprendre: la guerre interne pourra continuer, les victimes augmenter, la situation demeurer quasiment identique...

Quant au régime iranien quelle aubaine que cette intervention - non intervention occidentale vers la protégé Syrie !! Ainsi voilà que les missiles antiaériens S300 dont la transaction avait été annulée il y a 3 années de cela vont être livrés de la Russie vers l'Iran...il y aurait de-même une information quant à la volonté russe d'aider à la construction d'un nouveau centre nucléaire à Buscher...

 Comme par ce passé proche l'AIEA peut encore et toujours demander un accès aux sites, à rencontrer des responsables, à voir des documents pour faire la lumière sur les activités nucléaires de l'Iran, comme en Syrie quant aux réserves d'armes chimiques...

Cela fait dorénavant quatre années (depuis octobre 2009) que les pourparlers avec le régime iranien quant à la problématique du nucléaire et les avancées d'évidence ont repris, et ?..Ce mois de novembre 2013 une nouvelle réunion des dirigeants de l'AIEA est censée se tenir quant à cette question du nucléaire iranien, et alors que les représentants de 28 pays de l'U.E reconnaissent que la république islamiste continue ses avancées dans le domaine et qu'aucune progression internationale ne s'est concrétisée quant aux avancées iraniennes dans le domaine du nucléaire...

Et le bal continue...la danse autour des intérêts stratégiques, économiques, du "dieu pétrole" également...les auto-persuasions occidentales vers un changement évident de politique nucléaire iranienne de-même; de-là à suivre une ligne de pensée similaire quant au régime iranien... D'ailleurs ne fait-il (bien évidemment) aucun doute que les nouveaux dirigeants iranien n'ont d'autres propensions que de la production d'énergie nucléaire uniquement à des fins pacifiques ?..

Et ce régime iranien fort d'années de Taqya forcenée sait encore et toujours y faire; rappelant le danger pour l'Occident d'un arrêt des achats pétroliers provenant d'Iran, menaçant sans le faire, appréhendant ce qui sera obligatoirement..."Nous devons prêter une attention particulière lorsqu'on parle des revenus du pétrole et des sanctions contre les ventes de pétrole, qui sont les gagnants et les perdants de ces sanctions ? En effet, c'est difficile. Mais pas seulement pour l'Iran. Et nous pouvons tous être certains qu'il y aura une augmentation considérable des prix du pétrole. Maintenant, est-ce la meilleure approche ?" (dixit: Hosseini ministre iranien de l'économie)...

Et comme si j'avais appréhendé cette taqya iranienne ininterrompue depuis des années devant un occident chargé de naïveté incompréhensible et qui au final semble effectivement payante... voilà ce que j'écrivais déjà en 2007..."comprendra qui voudra"...

Extrait tiré de mon roman de politique-fiction "Et si..?" (eds Edilivre - P. 202 - 203)  

  — M. Saeedi, tout ce que vous m’avez décrit démontre un plan très fiable, très calculé, et qui, de prime abord, ne laisse aucune place à l’erreur. Ce que j’aimerais malgré tout que vous m’expliquiez  ce serait votre propre analyse de la situation à venir. Je m’explique : si effectivement vous employez l’arme atomique, même en vous cantonnant à une échelle presque régionale : si l’on s'en tient à Israël, ne vous attendez-vous pas à une riposte internationale ? Pensez-vous que le monde occidental et en première place les États Unis ne se sentiront pas menacé directement et ne réagiront pas de la même façon ? Cela pourrait provoquer une escalade de l’utilisation des armes nucléaires dont l’issue finale pourrait mener au génocide de votre peuple et à la destruction totale de votre beau pays.

     — M. Wile,  veuillez m’excuser mais je découvre que vous avez encore beaucoup à apprendre sur les relations internationales ! Israël n’intéresse les États Unis que pour des simples histoires de stratégie de base. Effacez ce pays et… rien ne se passera. Qui a besoin d’Israël pour vivre ? Le monde entier n’en a cure de cet état et de plus vous le savez aussi bien que moi ; il a toujours appartenu à nos frères, il nous a été usurpé. De même que si le monde occidental déclare la guerre à l’Iran, savez-vous quelles en seront les conséquences inhérentes aux besoins internationaux de pétrole ? Nous détenons actuellement dix pour cent des réserves mondiales en pétrole et espérons bien trouver de nouveaux puits sous peu. Alors que se passerait-il au niveau mondial si demain la guerre éclatait ? Je vais vous le dire : il y aurait une crise pétrolière mondiale énorme car les besoins resteraient les mêmes mais avec un manque évident de matières premières. Qui en souffriront principalement ? Les industries internationales dépendantes directement du produit ou de ses dérivés, puis les industries de moyenne importance, puis les consommateurs qui ne pourront se chauffer, se déplacer à leur guise… Voyez-vous où nous arriverions ? Il n’y aura aucune attaque contre l’Iran je vous le certifie ! Le qualificatif de : « sûr de lui »  paraissait un moindre mot après cette argumentation-démonstration on ne peut plus persuadée,  mais pourrais-je dire également : persuasive ?

Décidément et alors que les avancées iraniennes dans le domaine du nucléaire n'ont jamais cessé, bien au contraire ! que la Russie sait ne pas perdre son latin dans ces situations pour le moins explosives ! Que les Etats-Unis comme l'Europe savent se placer sous la coupe "si confortable..." de l'ONU quant à des décisions...ce qui semble ressortir de ces centaines de milliers de victimes en Syrie c'est qu'au final l'Occident semblerait apprécier le fait qu'on le fasse tourner en bourrique. Aurais-je quelque peu raison ?..

Marc Lev.

Auteur de "Et si..?" (où la terreur islamiste de masse et le terrorisme se retrouvent à nos portes...) et de "Après-demain ?" (où les situations d'extrémisme islamiste semblent avoir été devinées...), (eds Edilivre): romans qui vous entraineront dans cette actualité de changements...

Où se les procurer: dans les librairies, chez l'éditeur, sur le site Jss News, en ligne (amazon.fr...):

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/lev-marc/apres-demain,35198571.aspx

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/marc-lev/et-si-occident-la-menace-iranienne,42297469.aspx

 

Sources: juif.org - "Israël Hayom" - "Et si..?" (eds edilivre) - News.il.msn