Alors que la situation actuelle en Syrie  est ce que l'on sait et qu'il est plus qu'évident que rien n'a changé si ce n'est dans l'ego international qui s'est persuadé de bonnes résolutions quant à cette guerre civile..., alors que les bras armés "amis" au régime syrien ont pour noms Hezbollah, Hamas,Gardiens de la Révolution et actuellement Al-Shabaab au Kenya... S'il est un état dont on se remet à parler dans une direction positive, d'un état avec lequel on peut avancer, on peut parler, qui ne fait aucunement la Une des informations car... par trop pays où les droits de l'homme, de la femme, de l'enfant seraient rentrés dans une conformité humaine, où les arrestations arbitraires ne feraient dorénavant plus partie que d'un passé révolu, où le peuple ne rechercherait plus à se révolter par trop heureux d'un journalier de liesse...où il n'y a décidément aucun désir d'obtention d'armement nucléaire, ce serait l'Iran...

D'ailleurs, qui de par le monde parle encore de la situation iranienne alors que l'heure se veut à l'ouverture, à des lendemains où l'Occident marcherait de pair avec ce régime transformé soudainement en un régime agneau ?.. Qui se pose des questions quant aux tentacules parvenant jusqu'au Soudan, jusqu'en Syrie, jusqu'au Liban, jusqu'au Hamas, jusqu'en Egypte... où l'AQDS (Al Qaida du Sinaï)  s'est largement implanté dans le Sinaï ?

Qui au sein des organismes internationaux ose même s'auto-interpeller (à défaut d'en débattre publiquement) face à ce régime extrémiste marionettiste qui a su ces dernières années tirer de nombreuses ficelles, s'insérer dans des politiques intérieures étrangères, armer largement ceux qui pourront demain servir les intérêts iraniens, continuer ses avancées nucléaires au nez et à la barbe de ce monde qui voit mais ne voit pas ? Ah j'ai failli oublier le "modéré" Hassan Rohani qui en envoyé de son régime agneau va pouvoir s'exprimer à l'ONU en termes de désirs de paix, de transparence nucléaire !..

Le monde occidental a su se complaire dans des applaudissements quant aux révolutions arabes passées, quant aux tyrans détrônés ici et là, quant au vent de liberté et de démocratie qui indubitablement aurait dû souffler sur ces contrées... et ferme les yeux, aveugle parmi les aveugles, devant la danse de la taqya excellement exécutée par l'Iran (comme par la Syrie petit protégé...). 

D'ailleurs le régime deTéhéran n'a-t-il pas entre autre pourvu le jihad islamique de Gaza avec "quelques" dizaines de milliers de missiles à surtout envoyer sur le territoire israélien ?..Ceux-ci s'ajoutant comme de bien entendu à tous ceux déjà en possession du Hezbollah, aux armes et armements divers encore stockés sur le sol syrien...

D'ailleurs Téhéran (et certains états semblent dorénavant en douter...) n'a jamais cessé de développer une politique du nucléaire dont le but final viserait sans l'ombre d'un doute l'état d'Israël...puis les états occidentaux qui suivraient de près, de très près...

Rappelons-nous ici que déjà en juin 2011 (oui, il y a deux années !..) " l'Iran a mené des tests secrets de missiles balistiques et lancé des fusées, notamment des missiles aptes à transporter une ogive nucléaire" ( William Hague - ministre anglais des Affaires Etrangères)...L'information concernait des missiles de type Shahab-3 Kadar et Seiji ayant une portée de 2510 kms...bien au-delà des frontières d'Israël...Oui, mais il y a deux années de cela, n'est-ce pas ?..

De-même qu'alors, en juillet 2011 on apprenait que le "printemps arabe" occupait les politiques, les médias et les esprits occidentaux, que l'Iran progressait dans tous les domaines indispensables à la fabrication d'une bombe : matière fissile, savoir-faire, techniques...(Mark Fitzpatrick - directeur de l'Institut International pour les études stratégiques). On apprenait également que "quelques" 3000 centrifugeuses avaient été déplacées vers un nouveau site iranien (Fowrdow) dans des structures bâties dans des montagnes capables de résiter à des frappes aériennes et des tirs de missiles. On entendait M. Olli Heinonen ( ancien chef des inspections nucléaires de l'ONU) s'exprimer ainsi : " nous voyons l'Iran se diriger vers le statut d'un état ayant des capacités d'armes nucléaires"...Mais cela c'était il y a deux ans !..

Et pour ôter tout doute qui pouvait alors planer (en août 2011) jusqu'à aveugler (mais quoi de nouveau ?..) la vision des gouvernants occidentaux qui depuis ont apparemment perdu toute possibilité de voir..., il aurait été intéressant de connaitre les propos et accords convenus alors entre le Secrétaire du Conseil de Sécurité russe Nikolaï Patrouchev et son homologue iranien, Saïd Jalili, lors de leur rencontre de ce 15 août 2011 dont le but était d'évoquer "la situation dans le monde arabe, la coopération bilatérale et le programme nucléaire iranien"...De-même que les discussons et autres accords signés alors avec le régime syrien, le Hezbollah, le Jihad, les Al-Shabaab et les autres...

L'aveuglement international représenté par l'Organisation des Nations Unies semblerait avoir déjà atteint une majorité d'états tout prêts à rencontrer Rohani, à l'accueillir bras ouvert à l'ONU et la chose serait-elle telle que je l''ai décrit dans "Et si..?" (eds edilivre) ( pages 144 - 145) ?:

"Voyez-vous, au sein même du « Grand Satan » vous avez des professeurs prêts à jurer que nous ne recherchons en aucun cas à développer de l’armement nucléaire, que notre entrée dans l’ère du nucléaire permettra de réduire la pauvreté et ainsi aura une propension humanitaire. Au sein même de l’Agence Internationale de l’énergie atomique : l’équivalent de l’O. N. U concernant les questions du nucléaire, vous avez des personnes comme leur porte-parole M.Cheming qui restent persuadées que l’Agence veillera à ce que l’accord conclu d’apport de combustible par la Russie ne soit pas détourné à des fins militaires.Tout en me jetant un rire des plus moqueurs il ajouta :

– Lorsque j’ai obtenu la copie du rapport où ces mots étaient inscrits je n’ai pu me résigner à ne pas les apprendre par-coeur tant ils reflétaient l’imbécilité de l’Occident ! Afin d’éclairer un peu plus vos connaissances qui, j’en suis persuadé ne doivent certainement pas être infimes, je vous dirais que le combustible usagé après retraitement peut servir à la fabrication du plutonium : composant essentiel dans la confection des armes atomiques. Le monde Occidental reste encore à l’heure actuelle persuadé que ces déchets seront expédiés en Russie mais… ne sait-on jamais… peut-être pourrions-nous ici ou dans un autre site faire les transformations nécessaires afin de… et : Boum dans la gueule de l’Occident !

Je ne m’attendais certainement pas à une telle réaction de la part d’une personne de son niveau, mais apparemment la folie humaine pouvait se révéler à tout échelon. A preuve !"...

Les régimes iraniens, syriens, libanais... j'en passe et des pires...seraient-ils à ce point aveuglants aux yeux du monde occidental que celui-ci ne parvienne pas à lire entre les lignes ?

Marc Lev (auteur de "Et si..?" et "Après-demain ?" - Edilivre dont l'actualité est flagrante) http://www.edilivre.com/si-marc-lev.html

Sources: jssnews.com,iranfocus.com,jforum.fr,juif.org