30 juillet 2014

Où doivent donc s'installer une fois pour toute les juifs ?..

Alors qu'Obama semble bien décidé à imposer un cessez le feu unilatéral à Israël allant même jusqu'à faire savoir à Netanyahou que celui-ci se devait même d'accepter la proposition Qataro-Turque et qu'ainsi d'évidence le terrorisme islamiste du Hamas anti-israélien aujourd'hui (mais peut-être bien plus large demain...) n'avait rien d'une menace contre Israël et ses habitants, j'ai retrouvé ce texte écrit le  26 novembre 2009  qui me semble encore on ne peut plus d'actualité...

Et voilà donc "la nouvelle preuve" évidente du non désir de paix israélien ! J'ai nommé : les constructions à Jérusalem Est et en Cisjordanie; régions qui comme nous le savons tous font partie intégrante de la Palestine qui a été confisquée au peuple palestinien...

Mais ne voilà pas que j'ai découvert le commentaire ci-dessous qui semble, aussi étrange que cela puisse paraître, contredire cette histoire de Palestine aux palestiniens...

Commentaire posté sur le site Figaro.fr suite à la publication de l'article: "Israël vivement critiqué pour un projet de construction".

Après la défaite des troupes ottomanes en 1917, la Palestine se retrouve sous mandat britannique.
La Palestine mandataire comprenait ce qu'on appelle maintenant la Jordanie, Israël, la Cisjordanie et Gaza.(http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_Jordanie).

  C) Une grosse partie de ce territoire devint la Transjordanie puis la Jordanie en 1946, le reste appelé Palestine devait être partagé entre juifs et Arabes,  la déclaration d'indépendance d'israël et le refus arabe de créer une Palestine arabe et de reconnaitre la Palestine juive entraina la guerre de 1948 qui fut perdue par les armées arabes sauf pour la vieille ville de Jérusalem et la Cisjordanie qui tomba au main des légionnaires de Glubb Pacha (Jordanie).

D) Avant guerre quand un antisémite voulait injurier un juif, il disait: les Juifs en Palestine c'est chez vous, partez d'ici car ici c'est pas chez vous.

E) Il s'avère que beaucoup pensent qu'il y avait un état palestinien arabe en 1948, et ainsi quand le politologue Frederic Encel a donné des cours au sein de la cellule Moyen Orient de TF1 qui comprenait 9 journalistes, il s'est rendu compte que sept d'entre eux pensaient qu'il y avait un état palestinien arabe avant 1948 et que Israël a pris leur place par la force....

F) Le mot Palestine a été récupéré par les arabes en 1967 pour une des plus belle propagande du monde qui continue jusquà ce jour.

Alors, terre de Palestine volée aux palestiniens ??

Une réponse quant aux constructions est d'ailleurs venue de la part d'une alliée inattendue: Sarah Palin ...

Le 17 novembre, Sarah Palin était interviewée par Barbara Walters sur la chaîne de télévision ABC. D’un air pincé, Walters lui demande ce qu’elle pense du « gel » des nouvelles localités israéliennes, souhaité par l'administration Obama:"Je ne suis pas d'accord avec l'administration sur ce point", répond Palin. "Je pense que les nouvelles localités doivent continuer à se développer parceque la population d'Israël va continuer à croître. De plus en plus de juifs vont affluer en Israël dans les jours, les semaines et les mois qui viennent. Je ne pense pas que l'administration Obama ait le moindre droit de dire à Israël que les nouvelles localités juives ne peuvent pas s'étendre". Walters insiste: "même les localités situées en territoire palestinien ?" Palin : " je suis contre le gel des nouvelles localités juives"

Et s'il est un fait totalement mis sous silence, non connu ni médiatisé internationalement, c'est en parallèle de ces constructions si contreversées les efforts concrets faits vers les populations arabes de ces mêmes régions.

Ainsi la municipalité de Jérusalem progresse actuellement afin de pourvoir 5000 nouveaux logements aux populations arabes dans la partie Est de la ville : 2000 unités à Tel Adasa, 2500 à Aswahara, 500 à Dir al-Amud et al-Muntar, 172 à Djebel Mukhaber...De-même qu'un nouveau complexe sportif est prévu sur la région de Dir al-Amud. Et le mot de la fin concernant ces constructions reviendrait au maire de Jérusalem, M. Barkat, qui s’est engagé à investir dans tous les secteurs de cette ville afin d’améliorer la qualité de vie pour tous les résidents, sans prendre en considération la race, l’âge, le sexe, la religion ou l’identité nationale.

Au vu de ces quelques lignes nous sommes à même de nous poser la question de la légitimité de la continuation des constructions qui de prime abord n'ont rien à voir avec un état de Palestine, qui sont sensées profiter également aux populations arabes, mais il en est des personnes qui voient les choses totalement différemment...

Ainsi j'ai reçu un commentaire d'un lecteur syrien de mes articles ( M. Abdallah Kaddour) que je recopie ici avec ses propres mots : " si les juifs ne sont pas respectés ou qu'ils subissent l'antisémitisme, ils peuvent aller aux Etats Unis ou en Europe"...Qu'est-ce à dire ? Les israéliens n'ont qu'à quitter Israël...

Mais la réponse à cette proposition que je perçois comme ayant la pleine approbation du Hamas, du Hezbollah...m'est venue par l'intermédiaire d'un citoyen belge qui, je crois, pose peut-être la bonne question :

"La logique des constructions: principalement parce que de mois en mois, cette population juive augmente à cause de l'antisémitisme qui les chasse de partout des nations occidentales.

Si, par notre comportement occidental antisémite, nous chassons les juifs de nos propres terres, pourquoi venons-nous après cela leur interdire de s'implanter sur leurs propres terres, achetées et non colonisées ?

Permettez-moi de vous poser cette question : où doivent donc aller une bonne fois pour toutes, les juifs ? Sur la lune ?  ( Jacques Sobiaski- Lettre au Ministre belge des Affaires Etrangères du 25 novembre 2009) ."

Et voilà que Benjamin Netanyahou vient d'annoncer que le gouvernement va geler de nouvelles constructions pour les dix mois à venir...Réaction des dirigeants palestiniens : " Pas suffisant ! Il faut tout geler sans aucune limite dans le temps..."

Alors, faut-il continuer à construire ou pas ? Faut-il prévoir de nouveaux habitats pour les populations juives comme arabes ? Devons-nous commencer à prévoir un exil vers les pays européens ou même plus loin ? Faut-il s'entrainer à vivre en état d'apesanteur pour un déplacement en masse vers la lune ?

Et comme aurait dit Coluche : " voilà la question qu'elle est bonne !!"

Marc Lev (auteur de Ët si ?.."et de Äprès-demain ..?"- eds Edilivre Paris - deux romans en plein vif du sujet à acquérir en librairies, dans les librairies en ligne, auprès de l'éditeur...)


Commentaires sur Où doivent donc s'installer une fois pour toute les juifs ?..

Nouveau commentaire