"Aucune cause ne justifie la mort de l’innocent. Si je peux comprendre le combattant d’une libération, je n’ai que dégoût devant le tueur d’enfants " (Albert CAMUS)...

Cette paraphrase de Camus suffirait-elle à exprimer ce que chacun devrait ressentir, ce que chaque être humain devrait penser sans aucune distinction de couleur, de religion, d'origines, d'étiquette politique, de croyances..? 

Il y a grosso modo une année j'ai écrit un article où je faisais ressortir le caractère inhumain non seulement des attentats terroristes perpétrés contre les populations civiles israéliennes mais également le mutisme international devant ces actes, quant à ceux qui les mettent en pratique ( article ci-dessous).

Je rappelais alors que l'international savait ô combien !.. condamner en prime lieu l'état d'Israël et sa politique et excusait ainsi les actes terroristes perpétrés contre des civils, des enfants, des bébés...

Alors que ces dernières années ont vu la multiplication d'actes terroristes islamistes non seulement encore et toujours sur le sol israélien mais bel et bien sur l'International, le monde continue à condamner Israël et sa politique face à la terreur palestinienne par le biais de l'ONU, de l'UNESCO, des instances européennes...Le monde continue à ouvrir toutes grandes ses oreilles face au dirigeant Mahmoud Abbas non élu des instances palestiniennes, à le recevoir en grandes pompes, à accepter ses doléances...

 La politique israélienne vers les palestiniens, vers Gaza est encore montrée du doigt alors que c'est l'état régional qui subvient au journalier aux besoins de ces populations, alors que depuis "plomb durci" et malgré les aides israéliennes en concret comme en espèces, malgré les millions de dollars versés par l'International, par l'Europe il n'y a que 23% des maisons qui ont été reconstruites à Gaza... 

Et pourtant des coups de poignards, des attentats à l'arme, des attaques " voitures- camions bélier" afin d'écraser...

Certes voilà qu'à nouveau l'innocent est frappé et plus seulement en Israël ! Certes il n'y a de jours sans que l'on ne déplore un autre ( ou plusieurs) acte poignard en main, pistolet sorti, voiture ou engin prêt à tuer l'autre !

Certes hormis en Israël où le terroriste est bien malheureusement monnaie courante depuis des dizaines d'années, nous verrons peut-être ( et ça n'est pas assuré...) une certaine émotion temporaire internationale, des déclarations politiques opportunes; certains sauront très certainement naviguer sur cette vague rappelant qu'Israël et sa politique est somme toute responsable de cette situation... omettant en cela de rappeler ( et pour exemple par trop horrible..) que le loup dans la bergerie n'est peut-être pas si loin des territoires européens..persuadés que de telles situations n'auront bien évidemment aucune raisons d'être sur des sols autres que moyen-orientaux...

Et puis ces crimes terroristes perpétrés en Israël n'engendront aucunement une ou deux marches silencieuses sur les sols européens, ne passeront pas à la  "UNE" de l'info, auront peut-être et au mieux une place dans la rubrique des faits divers...

D'ailleurs qui relève encore dans les médias internationaux le devenir presque journalier de millions de civils israéliens à l'ombre de cette menace terroriste: désir de tuer du juif, le juif, celui qui gêne et qui a par ailleurs toujours géné..?

Qui va noter dans ses écrits journalistiques ce qu'il en est de la terreur quasi permanente ressentie en Israël? Qui va tenir compte de cette situation quasi permanente de points d'interrogations vécue par les civils israéliens alors qu'ils ne savent si demain ça ne sera pas leur tour d'être là face à ce tueur au désir empli de haine de tuer du juif, de l'israélien ?

Certes ça ne sont pas des "détails de l'histoire contemporaine" ( comme pourraient dire certains..) que l'on se complait à relever dans les médias internationaux ! D'ailleurs rappelez-vous le massacre d'Itamar: combien de médias internationaux ont pris sur eux de faire ressentir à cette époque à leurs lecteurs, auditeurs et télespectateurs l'horreur de ce crime d'une jeune famille, d'enfants, de bébé ? 

Par contre je n'ai pas oublié des paroles prononcées et largement relayées quant aux terroristes palestiniens tués en représailles aux centaines de missiles tirés vers des civils israéliens il n'y a pas si longtemps: "je déplore la perte humaine de civils" (paroles prononcées par Catherine Ashton)...D'ailleurs le grand titre des représailles israéliennes n'avait-il pas alors pour trait essentiel la mort d'un adolescent palestinien..?

Les actes gratuits de terrorisme perpétrés en Israël ne sont-ils pas en quelque sorte une conséquence directe de cette politique internationale, de ces médias internationaux qui ont su avec le temps transformer les bourreaux terroristes en victimes et ont ainsi apporté leurs soutiens afin que de telles situations se concrétisent ?

Peut-on encore, doit-on logiquement parler de cas isolés, de folies passagères, de marginaux qui ne trouvent pas leur place dans cette société israélienne seule démocratie du Moyen-Orient, dans ces pays européens des libertés ? M'est avis que la réponse est toute écrite...qu'une pure haine de l'autre, de l'israélien, du juif, du mécréant chrétien, du msulman "pas suffisamment religieux et pratiquant" a tout pour se propager et se retrouver transmise sur l'internationale, au sein des populations européennes ancrées dans leur passivité et dans l'acceptation aveugle d'une situation qui n'a rien d'humaine...

Il y a moins d'un an j'avais écrit cet article où avais-je présumé d'une réalité ailleurs que sur le sol israélien ?

Mais m'est avis que la vie continuera son chemin avec ses haines que certains sauront alimenter, taire, ou tout bonnement laisser s'installer...

Marc Lev. Auteur de "Et si..?" (où le terrorisme islamiste de masse et l'extrémisme se retrouvent sur le sol français...) et  "Après-demain ?" (où les pieds de nez anti-occidentaux iraniens semblent avoir été devinés...), (eds Edilivre): romans qui vous entraineront dans cette actualité de ce que l'on nomme "les changements"...

 

 

Où se les procurer: dans les librairies, chez l'éditeur,en version numérique, en ligne (fnac.com,amazon.fr, chapitre.com...):

 

 

 

 http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/lev-marc/apres-demain,35198571.aspx

 

 

 

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/marc-lev/et-si-occident-la-menace-iranienne,42297469.aspx

 

 

Sources: nana.co.il - "Hazman Hayarok"