Il est vrai que nous connaissons tous cet adage comme quoi l'histoire ne fait que se répéter et qu'au final rien de bien nouveau ne se révèle d'une décennie à l'autre !..

Ainsi ce terrorisme qui nous provoque ici en Israël jour après jour qu'a-t-il somme toute de nouveau face à ces vagues qui n'ont jamais cessé depuis que l'état d'Israël existe ?

Rappelons-nous ici de ce Yasser Arafat, pistolet au côté (comme signe déjà indélibile de ce désir de paix et de bon voisinage avec les israéliens..) s'adressant à l'ONU le 13 novembre 1974 et qui parlait en ces mots empreints de logique..: "Si cette immigration des Juifs en Palestine avait eu pour but de leur permettre de vivre à nos côtés, en jouissant des mêmes droits et en ayant les mêmes devoirs, nous leur aurions ouvert les portes, dans la mesure où notre sol pouvait les accueillir. Tel a été le cas pour les milliers d’Arméniens et de Circassiens qui vivent parmi nous en tant que frères et citoyens bénéficiant des mêmes droits. Mais que le but de cette émigration soit d’usurper notre terre, de nous disperser et de faire de nous des citoyens de deuxième catégorie, c’est là une chose que nul ne peut raisonnablement exiger de nous. C’est pour cela que, dès le début, notre révolution n’a pas été motivée par des facteurs raciaux ou religieux. Elle n’a jamais été dirigée contre l’homme juif en tant que tel, mais contre le sionisme raciste et l’agression flagrante."..Propos qui furent alors longuement applaudis par cette assemblée de l'ONU qui semble elle aussi ne pas avoir beaucoup évolué si ce n'est même s'être totalement vendue à cette cause...

Reprenons maintenant les propos de Abou Mazen comme quoi l'Autorité Palestinienne n'acceptera "pas une continuation de cette situation où l'on tue nos enfants de sang froid", comme quoi les "palestiniens sont sous le feu d'attaques et que ceux-ci ne feront aucune concession quant à leurs droits et qu'ils continueront à se battre afin de défendre l'esplanade du Temple"..

Revoyons maintenant le nombre de pourparlers, de traités, de concessions de territoires proposés par les divers gouvernements israéliens depuis ces 41 années où Arafat plaidait et déjà persuadait du bon vouloir d'évidence des dirigeants palestiniens...Combien d'accords acceptés et signés ? Combien de traités refusés par les palestiniens ? Combien de terrains - création d'un état palestinien voisin rejetés par ces mêmes dirigeants palestiniens ? 

Arafat disait que "la révolution palestinienne n'a jamais été dirigée contre l'homme juif ( mais il ne parlait pas des enfants juifs...) mais contre le sionisme raciste et l'agression flagrante" et voilà donc des paroles qui devraient poser du baume sur les blessures des victimes juives enfants comme adultes, de leurs familles israéliennes...A comprendre : nous pouvons souffler face au passé comme au présent car jamais au grand jamais les instances palestiniennes et leurs bras ne s'en sont prises ou ne se prendront aux populations civiles...Peut-être que nous nous trouvons ici dans un cas similaire aux états européens où les actes terroristes d'évidence se retrouvaient il y a peu sous des titres tels que: "un déséquilibré a encore frappé"?..

Arafat disait que les palestiniens ne "feront aucune concession quant à leurs droits".. et découvrir que tel terroriste est un technicien travaillant dans la société israélienne Bezek, que tel autre est maçon en Israël, que d'autres travaillaient dans la construction ou ailleurs ( tous bien évidemment des "citoyens de seconde catégorie"..), en Israël, avec une carte d'identité israélienne, ne serait-ce pas la plus belle preuve que leurs droits ne sont pas bafoués et qu'ils font bel et bien partie de cette société israélienne qu'ils haïssent pourtant ? 

On peut ajouter à ces raisons de haine le fait qu'il y a un programme au Technion au titre de "l'excellence de la jeunesse arabe" financé par des mécènes juifs.. et avec près de 20% du total des étudiants de ce Technion qui sont arabes..

Un état palestinien aurait pu s'être créé il y a des années de cela mais n'aurait-il pas fallu une main qui le veuille cet état, qui l'accepte, le prenne, le dirige et le développe ? 

Une raison terroriste supplémentaire a pour nom "Al Aqsa"- "Mont du Temple".. où s'il y a bien un type de lieux où les autorités israéliennes d'un gouvernement à l'autre ont toujours oeuvré afin de garder le statu-quo, ce sont les lieux saints envers toutes les religions; alors devrions-nous ici relever le caillassage journalier des juifs depuis cette esplanade, les amas de pierres entassées à l'intérieur de la mosquée, les cocktails molotov de-même ?? 

Lieu saint musulman ou tout bonnement hangar où stocker des armes, des munitions, des objets qui n'auraient pas obligatoirement pour propension la défense mais peut-être bien autre chose ?..

Sur ce le gouvernement Obama, l 'U.E, le monde arabe... en profitent pour rappeler qu'il serait grand temps de bouger en faveur d'une solution à deux états ( paroles prononcées par Kerry ) car cette solution risque de ne plus pouvoir se concrétiser...

Un rappel tout de-même: la solution de deux états existe depuis belle lurette; elle a été proposée à maintes reprises par les divers gouvernements israéliens, changée, améliorée et repoussée catégoriquement d'une décennie à l'autre par ces mêmes dirigeants palestiniens, et peu importaient les concessions israéliennes...

A l'ombre des "discussions venant d'ailleurs.." m'est avis qu'il serait grand temps que l'International, Amérique en tête, voit la réalité en face et agisse comme il se devrait: les dirigeants palestiniens n'ont jamais désiré depuis Arafat un état voisin à Israël mais bel et bien un état en place d'Israël !..Mais peut-être que pour admettre cela il vous faudrait revoir l'allocution de Arafat, pistolet ( de paix bien évidemment..) au côté, où ce "rêveur d'un état" oubliait tout simplement de dire qu'il désirait un état en place d'Israël et non pas à ses côtés..

Il serait à mes yeux grand temps pour l'International de se rendre à cette évidence qu'il n'y aura aucun état palestinien à moins que celui-ci ne remplace purement et simplement l'état d'Israël. La question posée étant : cela gènerait-il l'International et autre ONU ?..   

Marc Lev auteur de "Et si..?" (où le terrorisme islamiste de masse et l'extrémisme se retrouvent sur le sol français...) et  "Après-demain ?" (où les pieds de nez anti-occidentaux iraniens semblent avoir été devinés...), (eds Edilivre): romans qui vous entraineront dans cette actualité de ce que certains nomment "les changements"...

 

Où se les procurer: dans les librairies, chez l'éditeur, sur le site Jss News, en ligne : fnac.com,amazon.fr, chapitre.com...):

 

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/lev-marc/apres-demain,35198571.aspx

 

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/marc-lev/et-si-occident-la-menace-iranienne,42297469.aspx

 

 Sources: jeuneafrique.com -  Israël Hayom - jforum.fr