Alors que le énième "round" de ces roquettes lancées depuis Gaza afin de tuer du civil israélien reprend de plus belle ( mais et bien malheureusement cela n'a rien d'une surprise...), alors qu'à nouveau des voix de politiciens s'élèvent en proposant des pourparlers, des solutions politiques ( omettant apparemment que la cité de Gaza a été rendue à l'époque avec pour espoir de justement voir se développer des relations "normales"), alors que l'état d'Israël ( et surtout la région du Sud) se retrouve en otage de ce terrorisme islamiste, il est plus qu'évident que l'International va juger ( si ce n'est déjà fait...) l'état d'Israël qui va à l'évidence réagir...

Certains ( surtout les commentateurs d'un ailleurs qui ne s'intéressent pas véritablement au devenir de la population israélienne et qui, je dirais même n'ont de cesse de condamner...) parleraient de quelques gouttes de roquettes, de "semblant de pluie", d'incendies provoqués sciemment mais avec une logique humaine d'évidence... ", de même qu'il pourrait même n'y avoir aucun sujet à article", et pourtant...

A l'ombre des manifestations sur l'International afin de souligner grassement le quotidien misérable d'une population palestinienne vivant sous la terreur journalière israélienne ( certes pas celle du Hamas, du Djihad islamiste, pas celle de la frontière vers l'Egypte qui ne s'ouvre qu'exceptionnellement)...il semblerait qu'entre autre même les incendies destructeurs de terrains énormes et d'agriculture comme de terre et d'animaux seraient totalement passés inaperçue...

Il est vrai que la situation actuelle ( comme passée...) n'a aucun rapport avec une attaque israélienne gratuite contre la bande de Gaza; comme si l'état d'Israel attaquait la population gazaouite par désir de tuer, d'éliminer. Il est vrai que l'on ne parle pas ici de "nouvelles brimades israéliennes" contre les populations arabes avoisinantes. Il est vrai que cela ne concerne nullement de nouvelles constructions israéliennes sur des territoires qui n'ont obligatoirement jamais appartenu à Israël...

Effectivement, qui des médias internationaux s'intéresse à des missiles, des roquettes envoyés de Gaza vers Israël afin de toucher des populations civiles ? L'israélien lambda serait-il une race différente du reste du monde où dès la naissance il ne serait aucunement un civil mais bel et bien un militaire assoiffé à tuer de l'arabe ? car somme toute au vu des médias et politiques internationaux la population islamiste de Gaza ne s'en prend nullement à des civils, des bébés, des femmes et des enfants..car cela se saurait, non ?..

Un obus tombé à droite, un autre à gauche, un kassam sur un terrain non habité, un grad sur une maison mais ne faisant pas de victime, ou si peu...Alors que les représailles israéliennes ( et non pas les attaques gratuites..) s'avèrent avoir provoqué la mort d'un terroriste..Ah ce paliwood où la victime directe se retrouve transformée en assaillant qui fonctionne à merveille vers l'International !..

Et donc ainsi,vraiment pas de quoi fouetter un chien, pour cet International si ce n'est de condamner cet état "assaillant d'Israël"...

Parler de plus de dizaines de roquettes pour le moment, lancées sur le Sud d'Israël ce jour-ci, cela intéresserait-il les lecteurs occidentaux ? Relever par un article qui traiterait de la chose les traumatismes ressentis jour après jour, dès le moindre sifflement de sirène, les dégats, les peurs sous-jacentes, les situations de stress psychologique, sans parler des maisons détruites, des craintes quant au devenir des enfants, cela interpellerait-il qui que ce soit alors que l'envahisseur israélien est forcément responsable de ce devenir sous la peur des pluies des cieux..?

Nous pourrions ainsi aisément rappeler 2 kassam, 3 missiles... qui tomberaient sur le territoire israélien; une chose qui pourrait se perpétrer éternellement aux yeux et à la barbe du monde comme cette situation hebdomadaire dans ce Sud d'Israël qui ne parvient pas à souffler.

Ce sont indubitablement les israéliens qui ne désirent pas la paix ! Ce sont eux qui ne cessent de faire capoter des pourparlers avec les palestiniens. Ce sont eux qui laissent tout bonnement une population palestinienne mourir à petit feu...D'ailleurs et pour preuve : ce sont au journalier des centaines de camions qui passent d'Israël vers Gaza avec de l'essence, des matériaux pour la construction, des matières premières...Combien de tonnes de marchandises diverses ont été livrées depuis Israël vers cette cité de Gaza ne serait-ce qu'hier ? Dans le même temps qu'en était-il de la seconde frontière de Gaza vers l'Egypte, combien de denrées ont-elles été distribuées vers les "frères arabes" ? Vous connaissez la réponse... 

Comment réagiraient les états occidentaux, les U.E et autres Quartettes si des incendies volontaires étaient provoqués jour après jour vers leurs territoires et ce depuis des mois, si des obus tombaient sur leurs terres ? Parleraient-ils de désir de paix ? Continueraient-ils à aider les populations d'où sont envoyés ces missiles ? Seraient-ils enclins à s'obliger à faire des concessions vers ces territoires "d'incendiaires et d'envoyeurs d'obus" ?

La paix ne peut-être qu'à double - sens. Il serait peut-être temps de rappeler la chose aux dirigeants occidentaux qui dansent à qui mieux mieux la danse de la taqya provenant des pays arabes...

Marc Lev ( auteur de "Après-demain ?" et "Et si..?" - Edilivre) A lire impérativement...Ces romans se rapportant au Moyen Orient, au terrorisme de ce qui se veut fiction politique mais qui n'est peut-être au final pas si "fiction" que cela...) En vente sur les sites en ligne (fnac.com. amazone.fr, chapitre.com...) dans les librairies et chez l'éditeur et dans leur version numérique ( e-book).

 

 http://jewpop.blogspot.com/2010/09/lire-dans-le-metro.html

 

 http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/lev-marc/apres-demain,35198571.aspx

 

 http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/marc-lev/et-si-occident-la-menace-iranienne,42297469.aspx