Je l'avoue, j'ai attendu impatiemment l'apparition de notre nouveau premier ministre à la tribune de l'O.N.U espérant découvrir des directions politiques israéliennes qui sauraient montrer au monde que l'état d'Israël est fidèle à lui-même, aucunement enclin à se laisser mener la dragée haute par des intérêts autres que ceux de l'état d'Israël, et...

Le régime iranien peut aisément continuer à se moquer de l'International, de l'Agence Internationale à l'Energie Atomique, d'organismes tels que l'O.N.U, peut-être même du régime israélien au vu du silence radio total quant à cette problématique qui à de quoi nous concerner directement en Israël...Ne serait-ce pas également ce régime iranien qui est le bras armeur des divers mouvements et groupes terroristes s'opposant directement à notre devenir sur la terre d'Israël, gérant à merveille le terrorisme anti-israélien?.. 

Pas de slogan lancé du haut de la tribune, pas de dessins explicites, pas de mots dures, d'appels à s'unir contre ce régime terroriste!! Certes Bennett a gardé son droit au silence et n'a pas dit un seul mot concernant cette menace bien réelle, et j'avais espéré des mots dures, des appels vers l'International à agir et réagir, et ?..

Je m'attendais à une réponse directe et franche quant aux menaces proférées par Abou Mazen à cette même tribune ce 24 septembre où celui-ci nous donnait ( ou plutôt au nouveau gouvernement israélien) un an afin de délimiter les frontières d'un état palestinien, faute de quoi l'autorité palestinienne saisira la Cour Internationale de Justice... 

Pas de réponse israélienne du haut de cette tribune de l'O.N.U, aucun commentaire quant aux précédentes et nombreuses invitations à venir discuter en Israël faites durant de nombreuses années face aux divers dirigeants palestiniens; et n'oublions pas ici l'importance des concessions que ces gouvernements israéliens étaient prêts à faire...

N'était-ce pas ce même Mahmoud Abbas qui demandait à l'O.N.U l'organisation d'une conférence internationale "pour mettre fin à l'occupation israélienne"?..( parlait-il de certains territoires, de la totalité de l'état d'Israël?..) 

Et n'omettons pas non ici plus le nombre de tentatives d'attaques terroristes qui a touché l'état d'Israël durant ne serait-ce que ce mois de septembre 2021...

Pas un mot du haut de ce pied d'estale quant à l'antisémitisme - anti israélisme qui s'amplifie, s'installe, se montre dorénavant comme une sorte d'obligation sociétale quasi internationale.. jusqu'à éveiller une sonnette d'alarme auprès du Pape François qui ce 12 septembre s'est exprimé ainsi: " l'antisémitisme en Europe est une mèche qui doit être éteinte"...

Et quoi, ne serait-ce ni le temps, ni le lieu afin de faire connaitre notre position israélienne face à cette marée que d'aucuns nomment encore "antisémitisme" alors qu'il est bien évident que celui-ci est sous-jacent derrière un anti-israélisme primaire?

Ne serait-ce pas également le rôle de notre Premier Ministre de crier haut et fort face aux délégués internationaux contre cette vague devenue tsunami dans certains états, et de faire entendre un discours de fermeté d'évidence ?

Mais nous avons apparemment un gouvernement d'unité dont le monde peut être fier... Nous menons une politique d'excellence contre le coronavirus...Nous ne mènerons pas une lutte mondiale quant à l'accord sur le nucléaire iranien...

Et ici, sur place, en Israël, quels changements, quelles avancées sociétales, quelles solutions quant aux actes terroristes perpétrés quasiment journellement??? Même le parti arabe islamiste allié au gouvernement commence à montrer des signes d'impatience...

Alors que ce passage par la case O.N.U est dorénavant derrière nous, il me revient une phrase prononcée par feu Martin Luther King: " A  la fin nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais du silence de nos amis"; matière à réflexions...

Marc Lev auteur de "Et si.." et "Après-demain..?" deux romans de fiction politique concernant l'extrémisme islamiste ( édités chez Edilivre). 

 

 

Sources: embassies.gov.il - lemonde.fr - lefigaro.fr- i24News.tv- la-croix.com