03 juin 2014

Ce mur de la honte, cette situation inacceptable...

Donc en cette fin du mois de mai 2014 le pape François a donc "concrètement touché du doigt dimanche à Bethléem la réalité du conflit israélo-palestinien en posant ses mains sur la barrière de séparation israélienne et en a appelé à mettre fin à une situation inacceptable"... Loin de moi l'idée de m'opposer à une réflexion quant à un mur volontairement diviseur où à l'évidence ceci ne peut se passer sans créer des désaccords; mais et sans même désirer ici pénétrer sur le plus que bien fondé pour Israël et ses habitants de... [Lire la suite]