03 novembre 2017

Et si Arafat l'avait voulu...

Territoires "occupés", territoires "libérés", Israël, Jordanie, Cisjordanie, Palestine...22 années se sont déroulées depuis la disparition de Ytshak Rabin, et année aprés année nous nous retrouvons à nous souvenir de ce symbole qu'était devenu de par le monde l'ancien Premier ministre d'Israël, feu M. Ytshak Rabin. Sans désirer ici faire ressortir les démons de l'extrémisme d'alors ( de cette année 1995) et peut-être bien également d'aujourd'hui.., sans vouloir aucunement réouvrir les spéculations quant à son assassinat et alors... [Lire la suite]

19 octobre 2017

Et si les choses s'étaient déroulées différemment..

Imaginons que si en ce 29 novembre 1947 qui a vu alors l'adoption par l'ONU du partage de la Palestine en 2 états indépendants, un juif et un arabe, la chose aurait été à l'époque tout bonnement acceptée par toutes les parties... Imaginons de-même qu'en date du 14 mai 1948 aucune guerre n'aurait été déclarée par les arabes refusant catégoriquement le partage... Imaginons qu'après la guerre des "Six jours" en juin 1967, le gouvernement israélien de l'époque ait refusé contre vents et marées de se retirer des territoires conquis... [Lire la suite]
06 avril 2017

Terrorisme anti-israélien, terreur antisémite et cheval de Troie...

Alors que l'état d'Israël vit une continuité de terreur, de terrorisme avec malgré tout un gouvernement de droite et plus, courants dirigeants élus démocratiquement et signifiant sans nul doute l'usure, la fatigue de la population israélienne face à un terrorisme illimité, face à une terreur traumatisante, face à cet espoir ( Hatikva) de paix qui se heurte interminablement à des actions de tueries aveugles En ces périodes où les dirigeants du Hamas sont plus que certainement on ne peut plus occupés à définir  jusqu'à quand... [Lire la suite]
09 février 2017

"Colonies israéliennes": terres arabes occupées ?..Qu'en est-il du Languedoc, de Nîmes, d'Avignon ?..

Face aux réactions françaises mais également européennes, et internationales quant à une reconnaissance de l'illégalité des colonies israéliennes, face à la déjà mise en place d'une marche de centaines de milliers de musulmans afin de forcer les frontières israéliennes le 5 juin 2011, face aux appels et actions de boycott qui ne cessent, ne pourrait-on pas faire un parallèle empreint de logique se basant sur l'histoire de France ( à défaut d'histoire de l'Europe...) et sur les conquêtes arabes commencées en France en l'année 716... [Lire la suite]
29 décembre 2016

Alors voilà..Il paraitrait que l'état d'Israël est l'éternel empêcheur de "tourner en paix"...

Certes j'en conviens: ce titre a tout d'une ineptie, d'un illogisme de circonstance, d'une réflexion d'un ailleurs ne tenant aucun compte de notre réalité passée comme présente; comme si les citoyens d'Israël ne désiraient pas la paix; et ce depuis de trop nombreuses années, comme si la politique de l'état d'Israël passée comme présente n'a jamais eu de propension à rechercher des accords de paix, comme si si l'état d'Israël n'existait pas il n'y aurait pas de terrorisme islamiste, pas d'extrémisme islamiste...havre de paix... [Lire la suite]
25 février 2016

Surtout ne pas construire dans les implantations ? En voilà une idée bizarre ! ( même pour les palestiniens !..)

Le Premier ministre britannique, David Cameron, a déclaré ce mercredi devant le parlement qu’il était “choqué” par la situation et les constructions dans la partie Est de Jérusalem, exprimant ainsi qu'il ne soutenait pas les implantations israéliennes en Cisjordanie. “Nous ne soutenons pas ce qu’il se passe à Jérusalem-Est et il est important de maintenir la situation dans cette capitale comme elle l’était auparavant”. Qu'est-ce à dire historiquement parlant ?.. Donc et pour rappel... de 1948 à 1967: pas de demande de création d'état... [Lire la suite]

03 novembre 2015

Et quoi, l'U.E ramènerait l'idée du boycott des produits israéliens sur le tapis ?..

Déjà en 2013 l'Union Européenne se tâtait quant à faire indiquer l’origine des produits provenant des implantations israéliennes en Cisjordanie sur les emballages..alors voir à nouveau 16 ministres des Affaires Etrangères de l'U.E reprendre ce flambeau n'a ( bien malheureusement) rien pour étonner ... Certes placer cette proposition sous le sceau de "la perspective d’un accord pour une paix juste et définitive" cela change tout !..Car il est plus qu'évident que de marquer d'un signe bien distinctif des produits provenant... [Lire la suite]
30 octobre 2015

Et Yitshak Rabin disait, et Arafat répondait...

Territoires "occupés", territoires "libérés", Jordanie, Cisjordanie, Palestine...20 années se sont déroulées depuis la disparition de Ytshak Rabin, et année aprés année nous nous retrouvons à nous souvenir de ce symbole qu'était devenu de par le monde l'ancien Premier ministre d'Israël, feu M. Ytshak Rabin. Sans désirer ici faire ressortir les démons de l'extrémisme d'alors ( de cette année 1995) et peut-être d'aujourd'hui.., sans vouloir aucunement réouvrir les spéculations quant à son assassinat et alors que le terrorisme n'a... [Lire la suite]
Posté par marclev à 18:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
20 mars 2015

Ré-élection de Netanyahou: et si quoiquíl en soit les dirigeants palestiniens n'ont jamais recherché la paix ?..

Les résultats des élections israéliennes ont été ce qu'ils ont été et pour ceux qui croyaient encore, qui croient encore ce jour à une volonté palestinienne passée comme actuelle de paix il me semble que toutes les preuves du contraire nous ont été données... N'oublions pas ici qu'au lendemain de la ré-élection de Netanyahou le Fatah de Abbas faisait savoir qu'il allait cesser toute coopération avec Israël en terme de sécurité et de-même qu'il allait reprendre ses actions afin d'amener le "cas d'Israël "devant la Cour pénale... [Lire la suite]
19 décembre 2014

Donc le Hamas n'est plus une organisation terroriste; allez, un petit effort.. et ajoutez Boko Haram, Al-Qaida...

Avouons-le; alors que l'état palestinien est déjà reconnu haut et fort par tant d'états alors que même ses dirigeants ne sont aucunement élus...nous attendions-nous à autre chose qu'une reconnaissance qui se met indubitablement en marche du Hamas terroriste même si celle-là se retrouve derrière des erreurs, des vices de procédure...  Certes la décision de la Cour générale de l'U.E a certainement suscité l’inquiétude que le Hamas exploite les ambiguïtés juridiques de son statut actuel pour reconstruire son réseau d’organisation... [Lire la suite]