06 avril 2017

Terrorisme anti-israélien, terreur antisémite et cheval de Troie...

Alors que l'état d'Israël vit une continuité de terreur, de terrorisme avec malgré tout un gouvernement de droite et plus, courants dirigeants élus démocratiquement et signifiant sans nul doute l'usure, la fatigue de la population israélienne face à un terrorisme illimité, face à une terreur traumatisante, face à cet espoir ( Hatikva) de paix qui se heurte interminablement à des actions de tueries aveugles En ces périodes où les dirigeants du Hamas sont plus que certainement on ne peut plus occupés à définir  jusqu'à quand... [Lire la suite]