22 mars 2016

Et si la terreur terroristo-islamiste ne serait plus réservée principalement aux israéliens, aux juifs ?..

 Albert Camus écrivait : "Aucune cause ne justifie la mort de l’innocent. Si je peux comprendre le combattant d’une libération, je n’ai que dégoût devant le tueur d’enfants " ... Cette paraphrase de Camus suffirait-elle à exprimer ce que chacun devrait ressentir, ce que chaque être humain devrait penser sans aucune distinction de couleur, de religion, d'origines, d'étiquette politique, de croyances devant ce terrorisme islamiste frappant en Israël comme dorénavant sur des terres européennes .?  Certes voilà qu'à... [Lire la suite]