Alors qu'en 2015 je pressentais un abandon "Obamaien.." quant à l'état d'Israël ainsi qu'une suite somme toute dans la logique des choses de remise sur le tapis international de l'obligation d'un état palestinien...voilà que les Etats Unis d'Obama comme la France, l'U.E, des états arabes et autres semblent bien malheureusement me donner raison !..

Il y a donc deux ans j'écrivais l'article ci-dessous où l'évidence d'un retournement de veste de l'administration Obama ne faisait pas vraiment de doute, et où désirant surtout détourner l'attention de ce que je nomme "L'Erreur" ( avec un grand E ) des développements d'alors quant aux pourparlers plus qu'amicaux entre les Etats Unis et l'Iran, Obama remettrait à l'ordre du jour la légitimité d'un état palestinien.

Alors que le Yémen ( totalement occulté d'ailleurs par les U.S.A comme l'International..) est lui aussi tombé dans un chaos total - guerre civile alimentée au mieux par ce même régime iranien.., voilà donc que l'épée "Obamaienne" re-affutée tombe à nouveau sur les cieux israéliens: et l'état palestinien alors ?..

Netanyahou a à plusieurs reprises et avec sa verve habituelle tenté de tirer les sonnettes d'alarme : régime iranien armeur du terrorisme international, passé maitre dans l'art de la fourberie, terrorisme islamiste, dirigeants palestiniens aucunement intéressés à un traité de paix.. et voilà que une fois de plus je reste pour le moins sceptique quant aux désirs d'Obama, du G+5, de l'U.E.. d'entendre ses messages, de les comprendre, de les assimiler et d'en tirer logiquement les conséquences...

Et ma question empreinte alors de scepticisme quant à ces pourparlers Occident-Iran en entrainait une autre dans mon for intérieur: une fois que les accords seront signés ( et jusqu'au moment où l'International se rendra compte qu'il s'est effectivement fourvoyé..), Obama comme l'U.E, comme l'Occident ne vont-ils pas reprendre leur croisade "reconnaissance du peuple palestinien, droit à sa terre, accords forcés vers le gouvernement israélien "?

Et donc je me permets d'avancer d'ores et déjà ( la chose ne me paraissant malheureusement pas aller vers cette rectification de la vérité quant à ce peuple palestinien, à cette terre palestinienne) sur ce terrain afin de corriger quelque peu la vérité et non pas celle que les "autorités palestiniennes" se plaisent à faire entendre depuis des décennies...

Ainsi s'il est un mythe international ( et maintenant plus que jamais.. ) plus que communément admis au niveau des gouvernements mais également des peuples.. c'est bien celui du soi-disant peuple palestinien: combien de millions d'individus demeurant sur terre sont-ils persuadés qu'il y a un peuple palestinien historique, qu'une terre nommée Palestine appartenait à leurs ancêtres musulmans, que la création d'un état d'Israël a tout bonnement gommé ce territoire arabe appartenant aux palestiniens ?

Qui actuellement a pris la peine de se pencher sur cette fameuse "Palestine" si convoitée ces dernières décennies ? Qui est allé creuser quant aux origines de ce fameux peuple palestinien dont les droits seraient on ne peut plus bafoués par les israéliens et qui n'ont cessé d'entrainer ( et pour cause n'est-ce pas ?..) des actes terroristes sans nom.?

Alors mythe y a-t-il ?..

Pour l'histoire ( et non "la petite histoire"..) et afin d'éclairer les connaissances définitivement lacunaires des divers soixante dix dirigeants qui vont participer prochainement à la conférence sur la paix au Proche Orient, il s'avère donc que le nom "Palestine" remonte à l'année 135 alors que l'empereur Hadrien écrasait la révolte des juifs contre Rome (non, pas celle des palestiniens!..) et que celui-ci nomma l'empire conquis "Provincia Syria-Palaestina" du nom des Philistins(peuple demeurant sur une partie de la plaine côtière aux temps bibliques)...

Il s'avère qu'en 1922 la SDN de l'époque (ONU actuelle) décida d'un partage de cette même Palestine avec le territoire de Transjordanie à l'Est (la Jordanie actuelle)...

Il s'avère que dans les années 1920 - 1930 les manifestants antisémites criaient aux juifs: "les juifs en Palestine"...que durant le régime de Vichy les juifs astreints aux travaux forcés étaient nommés du nom de "palestiniens"...

Il s'avère qu'en 1964 le Haut Comité Arabe a fondé le Conseil National Palestinien: je dis bien en 1964 !...que celui-ci fonda par la suite l'OLP...Oui, vous savez cet OLP de Mahmoud Abbas ce représentant non élu...

Mais et malgré tout, et pour ne pas nous en tenir à ces seules données historiques, vraies et réelles.., l'ouvrage "Palaestina ex Monumentis" (écrit en 1695 par un non-juif du nom de Hadrian Reland) nous en dit beaucoup plus quant à cette "population palestinienne historique" que la création de l'état d'Israël aurait spolié de tout...

Ainsi l'on y apprend qu'en cette année 1695 aucune cité ne portait alors de nom arabe...peuple palestinien historique ?, que la plupart des villes n'étaient composées que de juifs et de quelques chrétiens à l'exception de Naplouse où demeurait une famille musulmane, que Nazareth était exclusivement chrétienne, que Gaza était peuplée de 50% de juifs et 50% de chrétiens...état palestinien historique ?..

Et puis si l'on désire approfondir la recherche quant à ce mythe d'un peuple - état palestinien il serait bon de se poser des questions somme toute empreintes de logique: quelles étaient les principales villes historiques de la palestine des soi-disant palestiniens de l'époque ? Quelle économie y avait-on adopté, quelle monnaie, quel langage spécifique, quelle aurait été la cause de la disparition de cet état palestinien..?

Certes, qui se souvient encore ce jour que jusque dans les années 50 aucun organisme palestinien officiel n'existait jusqu'à la création (ces mêmes années...) du Fatah de Mahmoud Abbas... et du FPLP; les deux premières organisations nationalistes palestiniennes..?

Plutôt que d'attendre qu'une fois de plus l'International, les U.S.A, l'U.E ne viennent renchérir encore et encore quant à cette obligation "d'évidence" de "rendre leur terre aux palestiniens" ouvront leur les yeux, les compréhensions, les historiques qu'ils semblent avoir rejeté aux oubliettes du temps jusqu'à les nier, avant qu'Israël ne soit une fois de plus jeté au banc des accusés... 

Marc Lev

Auteur de "Et si..?" (où le terrorisme islamiste de masse et l'extrémisme se retrouvent sur le sol français...) et  "Après-demain ?" (où les pieds de nez anti-occidentaux iraniens semblent avoir été devinés...), (eds Edilivre): romans qui vous entraineront dans cette actualité de ce que l'on nomme "les changements"...

Où se les procurer: dans les librairies, chez l'éditeur, en ligne (fnac.com,amazon.fr, chapitre.com...):

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/lev-marc/apres-demain,35198571.aspx

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/marc-lev/et-si-occident-la-menace-iranienne,42297469.aspx

Sources: terredisrael.com - actu.co.il - juif.org